EVELYNE POSTIC PAINTER SINGULAR ART FRANCE


EVELYNE POSTIC   PEINTRE ART SINGULIER   FRANCE

 

Evelyne Postic (born Mazaloubaud) was born in 1951 at the Hotel Dieu Lyon, France. Autodidact.

Evelyne Postic moved to Grenoble where she invents a parallel world, and began to paint and draw shapes that combines humans, plants, animals.
She is working on the adaptation of the living being to its environment, the evolution of species to survive. The infinite variety of forms of marine worlds, land and invisible fascinates.
Such as a river too long content, it creates the evening unabated. The color will be very important in his work.

———-

Evelyne Postic (née Mazaloubaud ) est née en 1951 à Lyon à l’hôtel Dieu, France. Autodidacte.

Evelyne Postic s’installe à Grenoble où elle s’invente un monde parallèle, et commence à peindre et à dessiner des formes où se mêlent l’humain, le végétal, l’animal. Elle travaille sur l’adaptation de l’être vivant à son environnement, l’évolution des espèces pour survivre.  La variété infinie des formes des mondes marins, terrestres, et invisibles la fascine. Comme une rivière trop longtemps contenu, elle crée le soir sans relâche .La couleur va être très importante dans son travail.

1989- les formes sont plutôt graphiques, a partir de 1995, elles deviendront plus courbes ensuite.

Sa recherche se fait sur des supports variés, toiles, polystyrène (bas-reliefs), papier, les personnages sont toujours de profil, les mains et pieds, très présents, les lèvres lippues, les yeux immenses, clin d’œil à l’Afrique qui fait partie de ses rêves.

La sculpture fais aussi partie de son œuvre, papier mâché et coloré, bois noirs sculpté, série en polystyrène, les dernières sculptures en papier, colle, fer à béton, et coquillages.

1990- Luis Marcel, de la galerie « Les quatre coins » à Rouannes, l’expose au salon d’art contemporain de Toulouse, (collection du musée de l’Art en marche, à Lapalisse, France).

1994- Rencontre avec Cérès Franco, qui l’exposera à l’œil de Bœuf, rue Qincampoix à Paris,

Puis celle-ci entrera dans sa collection à l’Agrasse, France.

En 1996- Gérard Sendrey musée de la création Franche, l’invitera « aux Jardiniers de la mémoire » présente dans la collection du musée de la création Franche à Bègles, France.

En 1998- découverte de New- York, invité pour une exposition collective par l’artiste Pill Demise Smith, avec Ody Saban, Carolle Bailly, Gérard Sendrey.

A son retour elle peint de grands calicots, sur le thème de l’immigration, où les buldings sont transformés en femmes.

En 2006- elle s’installe à Lyon, retour aux origines, près du Rhône.

En 2009- la galerie Dettinger-Mayer, spécialisée dans le dessin contemporain et les arts primitifs expose ses nouveaux dessins, des encres, en noir et blanc, sur toile, où tout son univers peut se multiplier à loisir, mondes cachés, intérieurs mystérieux, où le subconscient, révèle ses peurs intimes, et les exorcise.

2010- Participation à l’exposition, L’art partagé, à Rives France, organisé par le collectionneur Jean-Louis Faravel, président D’œil’art.

2010- La galerie Hamer à Amsterdam, art brut et outsider, l’expose au salon Outsider au Kunst center à Aalsmeer, près d’Amsterdam, avec des dessins sur calque.

2011- le musée de l’Art spontanée à Bruxelles lui fera une exposition personnelle de ses dessins sur toile en noir et blanc, en février 2011.

En 2012- Découverte de l’Afrique noire au Togo et Benin , avec Alain Dettinger.

Exposition personnelle à la galerie de la Halle Saint-Pierre à Paris temple de l’art brut et singulier.

La galerie Dettinger-Mayer à Lyon, lui fait une seconde exposition personnelle avec des dessins sur calques, en noir et blanc et couleur, la couleur revient, mais en douceur.

Cette exposition est plus organique , la mort et la vie s’y entrecroise.

La galerie Américaine Bourbon-Lally, exposera ses dessins à l’Outsider Art Fair de New-York en février 2013.

En mai 2013 : exposition  » l ‘Inachevé » – Gare de Lausanne Halles CFF – Suisse

Du 7 juin au 7 juillet 2013 : Exposition de dessins au Maroc, Tanger, avec la galerie Conil et Artingis

texte JP001POSTIC

MUTATIONS CHEZ LES ALLOCHTONES D’EVELYNE POSTIC ?

Nées d’une longue filiation de personnages issus de son imaginaire, les créatures récentes d’Evelyne Postic sont pourtant physiquement différentes de leurs ancêtres. Leur habitat également, d’où le grégarisme a disparu. En somme, en « mutant » de la couleur au noir et blanc, avec ce travail très stylisé, miniaturisé, elle a fait éclore une nouvelle génération moins anecdotique que la précédente, et plus animalière. Plus rigoureuse, aussi, dans sa précision d’entomologiste.

Désormais dépourvu d’habitacle original, chaque « individu » de son prodigieux bestiaire est placé dans un rectangle indépendant des autres. Comme ceux que l’on trouve épinglés et étiquetés dans les Muséums d’histoire naturelle. Comme si l’artiste avait fait le tour des animaux fabuleux dont son enfance a pu rêver : rats énormes aux dents menaçantes et pattes griffues… lézards géants à tête ovoïde bardée d’ergots, aux écailles finement soudées, aux énormes pores fémoraux… griffons, toutes antennes dressées, gueule ouverte, semblant menacer un ennemi invisible… papillons aux ocelles spiralées, aux palpes/fleurs terminés par des vibrisses qui, telles des dentelles, leur confèrent gracieuseté, délicatesse et majesté… oiseaux dressés, tête coiffée d’une excroissance aplatie, au  bec vermiculé… animaux enfin, de forme indéfinie, dotés de barbillons/fleurs, au corps extrémal et pattes inégales dans leur finesse surprenante, etc. Toutes ces « espèces » saisies en des temps antédiluviens par quelque cataclysme, et figées pour l’éternité dans leurs attitudes familières.

Telles sont les différences anatomiques de ces êtres, qu’elles donnent à penser qu’il pourrait s’agir d’un « autre » monde ! Alors que ce sont assurément des vestiges de ses ethnies familières, exhumés après des millénaires de bouleversements, par Evelyne Postic ? Sans doute, pour elle, cette appartenance est-elle évidente, qui définit ses nouvelles créations comme de vieux amis : « Homme-cerveau », « La bestiole », « La chose », « Enveloppeuse »… ? Mais, pour le visiteur l’énigme reste entière.

Néanmoins, vivants ou fossilisés, elle a longuement fleuronné ces êtres, d’étoiles ou folioles minuscules, les a incrustés d’infimes guillochures, piquetés de graciles vermiculures, ponctués de microscopiques pointillés, générant sur certains une sorte de velouté qui pourrait aller à l’encontre de l’idée de « fossiles »…?

Quoi qu’il en soit, tant de soin apporté à ornementer ses personnages, tant d’heures à l’évidence passées dans une proximité harmonieuse, une imagination enflammée, une fantasmagorie débridée, font que les dessins d’Evelyne Postic génèrent la même surprise que ses précédents allochtones, témoignent de la même quête, d’un même espoir de percer les secrets de la vie dans des mondes inexplorés, créant subséquemment les épisodes d’un captivant récit d’aventure et d’amour. Créant également et surtout, une œuvre pleine de cohérence, de vitalité, d’une facture à la fois mystérieuse et déterminée, avec pour constantes, authenticité, force créative. Et beauté.     Jeanine Rivais

 

 

Artist authorship + no commercial use + no modification      

    Copyright ©Evelyne Postic

Vitrinart © Copyright 2012-2016   All right reserved

—–

—–

—–

www.myspace.com/art36

www.postic.black-and-white.overblog.com
www.galerie-dettinger-mayer.com
www.galeriecorcia.com

https://www.facebook.com/evelyne.postic

—–

CLIQUER SUR UNE DES IMAGES DE LA GALERIE POUR OBTENIR LE CARROUSEL. LES DEFINITIONS D’IMAGE SONT CELLES DES AUTEURS.

CLICK ON THE IMAGES OF THE GALLERY TO GET THE CAROUSEL.THE IMAGE DEFINITIONS ARE THOSE OF THE AUTHORS

 

 

 

 

Artist authorship + no commercial use + no modification        

  Copyright ©Evelyne Postic

Vitrinart      © Copyright 2012-2016   All right reserved 

Publicités

Richard Afanou Korblah Artist Benin


Richard Afanou Korblah       Artist      Benin

( updated link from october 2013 )

His next work is varied: the artist has more than one string to his bow and boundless inspiration.

The painting occupies firstly prominently in his work.

He painted icons, performs various tasks in monasteries (Abomey Dassa …), and participates in the Basilica of Dassa (mural, Stations of the Cross).

Then the young visual artist inspired by the Fulani people, marginalized in Benin and in other West African countries. He is particularly interested in one of their custom: a ceremony was both fun and initiation called « Goodja » Fulani language, this term means and flogging is a rite of passage for young men among adults. Flogging shows the transcendence of physical pain to the quest for an ideal. Thus, the artist’s sculptures express the suffering and joy, strength and brutality of these ceremonies. Through his work, Richard A. Korblah seeks to promote and share the tolerance and acceptance of others, the dialogue of cultures and the culture of peace. »   Extract

BIOGRAPHIE => http://www.rak-korblah.com/biographie/

EXPOSITIONS :

2012-2013 : « Té ndé » exposée à Ouidah

Juin – septembre 2012 : exposition à l’institut français de Cotonou

2008 : Participation au symposium granite à Dassa (Bénin)

2008 : Exposition à Miami (USA) dans le cadre de « Blank Canvas Concepts »

2007 : Exposition au Centre culturel français de Parakou (Bénin)

2007 : Exposition collective Centre culturel américain  (Bénin)

2003 : Rencontre Boulev’art à Cotonou (Bénin)

2001 : Rencontre Boulev’art à Cotonou (Bénin) / Rencontre Boulev’art  à la Ciotat (France)

2000 : Rencontre Boulev’art à Cotonou et Abomey (Bénin)

1997 :  Exposition collective à l’université de Cotonou (Bénin)

Critique d’art :

Ethnographe, il recueille les paroles du monde, matérialisées dans les gestes, les rites, les valeurs qui le constituent et lui confèrent authenticité.

Artiste, il les sublime dans les dessins, peintures, photographies, sculptures, ses miroirs du monde.

Esthète, proche des modes de vie respectueux de la nature, il exalte leur beauté ; beauté qu’il aime révéler à travers la souffrance, fardeau de l’être dans le monde, qu’il tourmente et exhibe, pour l’exorciser.

Exquise subtilité artistique, il va se tourner vers la cérémonie Goodja, rite d’initiation du peuple peuhl. Pas totalement perverti par la modernité, gardien d’expressions culturelles ancestrales, ce peuple conserve encore intacte la mémoire des traditions. La flagellation que les jeunes s’infligent lors de l’entrée dans la vie adulte, comme tout passage, est souffrance, mais la souffrance qui n’avilit pas est apprentissage et ils en sortent enorgueillis. On sort de la sensualité – les jeunes adolescents, parés de leurs plus beaux atours, maquillés, portant des bijoux, exhibent leurs corps androgynes, on entre dans l’émotion pure, violente, exaltée, par la couleur rouge du sang provoquée par leur souffrance. Le sens, la mise en scène d’une beauté élégante, transcendent la violence du geste.

Dès lors, entre sa réflexion et l’écho de la matière, il y aura un seul flux, son souffle créateur. Peinture, collages de photographies partiellement détruites, symbole de la douleur, images où brûlent les regards espiègles des jeunes filles, des futures épouses, des enfants qui assistent au spectacle – ses toiles en couleurs ocres. Ocres – archaïques, barbares, tordues, contorsionnées – ses sculptures, orgies de la matière.

Ses dessins, aires de jeu, enjoués, spontanés comme l’enfance d’où ils tirent leurs traits délurés, ses tableaux, formes irrégulières, peaux d’animaux tannées, tendues et séchées, ses sculptures, brutes narrations…

Richard Afanou Korblah et ses « paroles de la matière ».

Fabiola Badoï

Artist authorship + no commercial use + no modification          

 Copyright ©Richard Afanou Korblah

Vitrinart      © Copyright 2012-2016   All right reserved

 

http://www.rak-korblah.com/galerie/

https://www.facebook.com/richard.a.korblah

CLIQUER SUR UNE DES IMAGES DE LA GALERIE POUR OBTENIR LE CARROUSEL. LES DEFINITIONS D’IMAGE SONT CELLES DES AUTEURS

CLICK ON THE IMAGES OF THE GALLERY TO GET THE CAROUSEL.THE IMAGE DEFINITIONS ARE THOSE OF THE AUTHORS

 

Artist authorship + no commercial use + no modification           Copyright ©Richard Afanou Korblah

Vitrinart      © Copyright 2012-2016   All right reserved 

Josephine Claeson-Bergman Painter-Engraver Sweden


Josephine Claeson-Bergman     Painter-Engraver      Sweden

(updated link from august 2013 )

Joséphine est débordée par les expositions. Biographie et liste expositions seront communiquées plus tard
Josephine is overwhelmed by the exhibitions. Biography and list of exhibitions will be notified later
Josephine se siente abrumado por las exposiciones. Biografía y lista de exposiciones comunicada más tarde

un bref aperçu / a brief overview

Education at free art-schools before University of Arts In Fine Arts, in Sweden & in Paris, where I developed some graphic-techniques, at a scholarship at Atelier « Contrepoint », former meeting-point for the Surrealists in the 20ies. After winning some prices, I’ve continued my work in the both countries, & now further since I was chosen to participate in the 2nd Biennal of Modern Art & Literature in Cairo 2011, at the Salon d’Automne, Paris, aswell as in the Salon d’Automne’s Paris, to continue east in ending the Cultural Year of Israel, with ther largest Salon ever. This in order to celebrate the eastern influance in Paris about a hundred years ago, Later known as « l’École de Paris », with front-figures as Chagall.
I mostly enjoy mixing media, but printing-art, the old-fashioned way, is also a favorite. Though it’s the techniques, I like & therefore I mostly do mono-types, or very small series. I don’t like to limit myself though, (there are too many limits in life anyway) & love just as much the abstract as figurative or doing something completely different, like painting a beautiful landscape between the two…or something I don’t know & is compleately new.

to see more:=> Linkedin profil

Josephine Claeson-Bergman

 http://www.linkedin.com/profile/view?id=220930877&authType=name&authToken=n8hA&goback=&trk=hb-messages-item-pro-v2

Si vous n’êtes familiarisé avec la gravure ,je vous invite à en connaitre les bases techniques dans:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Gravure

If you are not familiar with the engraving, I invite you to know the basic techniques in:
http://en.wikipedia.org/wiki/Engraving

Si usted no está familiarizado con el grabado, te invitamos a conocer las técnicas básicas en:
http://es.wikipedia.org/wiki/Grabado

Artist authorship + no commercial use + no modification         

Copyright ©Josephine Claeson-Bergman  

Vitrinart      © Copyright 2012-2015   All right reserved

Josephine Bergman   Charlotte, Lotta, parmi les conventions, Monotypie-gravure   Lotta,amongst the conventions  mixed printing art

Josephine Bergman   Mixed engraving-print (photoengraving, viscousity, etc  & a little mixed techniques-but not in computer) Monotype. Ca 70 x 50 I think. . Don't recall date. Sold.

 https://www.facebook.com/IsaJosephine

CLIQUER SUR UNE DES IMAGES DE LA GALERIE POUR OBTENIR LE CARROUSEL. LES DEFINITIONS D’IMAGE SONT CELLES DES AUTEURS

CLICK ON THE IMAGES OF THE GALLERY TO GET THE CAROUSEL.THE IMAGE DEFINITIONS ARE THOSE OF THE AUTHORS

 

 

Artist authorship + no commercial use + no modification       

Copyright ©Josephine Claeson-Bergman 

Vitrinart      © Copyright 2012-2015   All right reserved

Richard Tisserant Painter France


Richard Tisserant      Painter     France

( updated link from september 2013 )

born in 1968 in Besançon, lives and works in Lyon.

He crosses France and abroad on trays theater as a professional actor. For twenty years, he plays many parts authors « expressionist » and thus discovered painting « expressionist » … He decided in 2009 to abandon his job as an actor to pursue his own creation: painting.

With a career punctuated by human encounters, stories of exciting and chaotic lives, real or fictitious, his painting is that of feeling.

He painted heads, faces that challenge us, rough, often melancholy, synthetic all real or fantasized characters he created or crossed. It seeks to restore a feeling, a sensation in eyes. He tries to make their bosses to the faces that you want smoother. A poetry of the break and tormented line where the strangeness and disproportion makes these figures another beauty.

In a rather Outsider movement, he aspires to meet really expressionism.

né en 1968 à Besançon, vit et travaille à Lyon.

Il sillonne la France et l’étranger sur les plateaux de Théâtre comme comédien professionnel. Durant une vingtaine d’années, il joue nombre de pièces d’auteurs « expressionnistes » et de ce fait, découvre la peinture « expressionniste »… Il décide en 2009 d’abandonner son métier d’acteur pour se consacrer à sa propre création : la peinture.

Fort d’un parcours ponctué de rencontres humaines, d’histoires de vies passionnantes et chaotiques, réelles ou fictives, sa peinture est celle du ressenti.

Il peint des têtes, des visages qui nous interpellent, bruts, souvent mélancoliques, synthèse à tous les personnages réels ou fantasmés qu’il a croisé ou créé. Il s’attache à restituer une émotion, une sensation dans un regard. Il tente de rendre leurs bosses aux faces que l’on voudrait plus lisses. Une poésie de la cassure et du trait tourmenté où l’étrangeté et la disproportion rend à ces figures une autre beauté.

Dans un mouvement plutôt Outsider, il aspire à rencontrer vraiment l’expressionnisme.

EXPOSITIONS PERSONNELLES 

2012           « 3 francs » Galerie Melograno Arte – Livorno (Italie) – expo permanente

« Peintures Expressionnistes » Galerie Bar à Vins « Que Les Chiens  Sont Heureux »  à Bourg en Bresse (01) France

« Atelier-Galerie Ephémère » Désaignes (07), France

« Portraits d’escalier » au Château-Musée de Désaignes (07), France

« Votre Tête » Galerie Cooling à Montreuil (93), France

« Habits Rouges » séries spéciales et permanente pour Art Up Déco, galeries de Paris, Lyon, Aix-en- Provence, France

2011           « Les Urbains Bonhommes », Village des Créateurs de Lyon (69), France

« Urbains Bonhommes » série spéciale et permanente  pour Art Génération, galerie de Lyon (69), France

2010           « Cas de Figure » expo virtuelle (3 mois) ART-UP/Mirondella galerie       d’art en ligne, France

 

EXPOSITIONS COLLECTIVES ET SALONS 

2013           « Petits Format, dessins, croquis », Galerie Effets Secondaires à Vergaville (57), France – 1er fev/ 1er avril

2012           Les 111 des Arts, Lyon (69), France

« Salon de l’habitat Bourg-en-Bresse », Ze Gallery à Bourg-en-Bresse (01)

« Dis-moi que tu m’aimes » Galerie Cooling à Montreuil (93), France

« Exposition Au Salon » galerie  éphémère à Oullins (69), France

« Crève Cœur » à Montreuil (93), France

2011           Salon d’Art Contemporain, Paris (75), France

Festival d’Art Contemporain, Tresques (84), France

La Route des Artistes, St Rémy de Provence (13), France

Le Sentier des Arts de Valsonne (69), France

4 heures du mat’, Lyon (69), France

2010           Les 111 des Arts, Mairie du 8è, Paris (75), France

EVENEMENTS

2013           Réalisation d’une fresque pour l’hôpital de Fourvière à Lyon

« au fil du temps » 1,50 X 4,60

2012          Performance Peinture Concert avec le groupe « Caravage »

Tournée en France, festivals, salles de concert…

“Jeanne Ô Contemporain” Orléans (45), France

Événement anniversaire de la naissance de Jeanne d’Arc, MAI 2012

COLLECTIONS PRIVÉES

FRANCE, ITALIE, NOUVELLE-ZÉLANDE, ROYAUME UNI, CANADA

AUTRES ACTIVITÉS 

Art-Thérapeute, France

Formateur Intervenant Artistique, Centres de Formation, Conseils Généraux, Hôpitaux, Strucutres de soins, Ministère du Travail, France

A VENIR POUR 2013 

Du 20 avril au 3 mai : “Cadavres Excquis” exposition personnelle, Galerie Melograno Arte, Livourne (Italie)

Du 8 au 12 mai : Festival d’Art Singulier de Banne (07)

Du 18 au 21 juillet : exposition personnelle grands formats, Banne (07)

ACTUALITES DEPUIS 2013

=> http://www.richard-tisserant-peinture.com/?page_id=8

Artist authorship + no commercial use + no modification           Copyright ©Richard Tisserant 

Vitrinart      © Copyright 2012-2015   All right reserved

Richard Tisserand peintures      encre sur papier (d'après Munch se reposant dans son atelier)   2015-02

Richard Tisserand peintures     lusitano  technique mixte - 65x92 sur papier - 2015   2015-02

http://www.richard-tisserant-peinture.com/

https://www.facebook.com/richardtisserant.peintures/

http://artup-deco.com/fr/tableaux-resultat.php?&prc=H

CLIQUER SUR UNE DES IMAGES DE LA GALERIE POUR OBTENIR LE CARROUSEL. LES DEFINITIONS D’IMAGE SONT CELLES DES AUTEURS

CLICK ON THE IMAGES OF THE GALLERY TO GET THE CAROUSEL.THE IMAGE DEFINITIONS ARE THOSE OF THE AUTHORS

 

 

Artist authorship + no commercial use + no modification           Copyright ©Richard Tisserant

Vitrinart      © Copyright 2012-2015   All right reserved 

Anne guerrant – Painter – France


Anne GUERRANT    Painter    France

(updated link from 2012)

MDA : G 462936
site internet: www.anneguerrant.com
mail: anneguerrant@free.f

Biographie :

Née au havre en 1955, Anne Guerrant peint depuis 1977 dans la région de Lyon,
Tout d’abord inspirée par l’expressionnisme allemand et les « Cobra », elle travaille la calligraphie pendant un an et cesse de peindre, son travail devient résolument abstrait. Puis elle renoue avec la toile, la couleur, l’espace.
L’acte de peindre est un geste de vie, une recherche de ce qui est, au-delà de ce qui s’écrit.
Elle parle de l’humain, du vide et parce que sa peinture est gestuelle, elle n’a pas d’objet, la seule évidence c’est l’homme contenu dans le geste créateur. Son travail parle du corps, de sa trace, parle de la mort, de l’amour.
Le geste est un saut, l’homme est au centre et signe sa présence :
Se maintenir sur la peau du monde.
Lente la respiration
l’instant se construit à la lueur des pierres
sculpte un équilibre entre les chairs.
Les autres sont mes souffles.
Elle publie un premier recueil de poème «écrits » puis « le temps ordinaire livre 1 en 2006 »
elle vit maintenant en Haute Normandie

Anne GUERRANT : Gestes, Couleurs, Mouvements

Chez Anne Guerrant le noir est une couleur. Active comme les autres. Les couleurs sont un mouvement. Et l’artiste réussit l’exploit d’offrir une peinture gestuelle qui n’est pas seulement intéressante par ce qu’elle élabore mais par ce qui est produit. S’y verse sans fin l’étendue successive d’une écriture plastique de lignes et plans. L’immensité rejoint l’abandon et l’étendue. Les champs iconiques créés abordent la béance du temps. Il y a la couleur contre la neutralité de l’indifférence. Nous cherchons par delà toute impression comme derrière chaque méandre l’espace dans l’entonnoir où les lignes s’agitent pour gagner sur le vide dans la proximité d’une sorte de cri plastique entre deux guets.

Chaque oeuvre est à vivre séparément mais aussi dans l’ensemble de la série qui la contient. En chacune d’elle se lève un type de mouvement. Il ouvre le jour du monde. On peut croit reconnaître ici un héron pourpré au taillis d’épines fléché de ciel, là un ensemble de gerbes ou de jaillissements qui sortent de leurs sillages et arpentent le corps lointain d’un univers sans ailes et sans racines.

Avec une telle approche la mort de la peinture recule. L’âme tombe des entrailles et des mains. La peinture jouit du corps qui la crée. C’est pourquoi elle méduse. Sa place est dans la poitrine des mouvements de vagues et des « splash » (pour parler comme Hockney) où elle peut nager. Elle s’étend avec le temps pour mobile. La couleur agite son flot. Une douce violence suffit à la porter.

Une crainte habite sans doute l’œuvre. Mais seuls peut être les oiseaux la soupçonnent. La peinture d’Anne Guerrant frémit parfois de leurs sifflements. Elle met le monde au monde à l’autre bout du monde, en le réduisant à des cubes ou des flèches de couleurs au milieu des vides qui les mettent en lumière, en tension. Et l’artiste n’a plus besoin de recourir à des justifications.

Restent d’adorables roseaux de couleurs et de traces. Autour louvoie des fantômes aux étranges voluptés. L’errance se voit aussi afin de mieux contempler un monde comme si Anne Guerrant était la seule à le porter. On y sent battre le sang dans son ventre, ses muscles et dans ses tempes.

Ce que l’artiste crée ne l’a-t-on pas rêvé ? C’est sa manière de bâtir l’espace en le découpant et en décomposant son horizon programmé. La créatrice reste une insurgée. Si l’angoisse la nourrit sa douve, celle là ne parvient pas à la faire échouer sur un lit de sable. La semence d’existence reste sa haie. Il faut en humer la carcasse pour être encore vivant. L’agneau de la lune en lèche parfois les bords.

« JP Gavard Perret Décembre 2009 »

ARTS PLASTIQUES

2014 : Galerie 3/7/9 Nancy expo collective (broderies oeuvre textiles)
2013 : Est en Ouest expose « oeuvre au noir » dessins
Galerie la Manufacture 45 Rouen dessins collages
2012 : Fêtes Escales installation « des signes dans les arbres » Vénissieux (69)
infini paysage exposition collective Nancy
2011 : L’Art et la Matière installation au Prieuré de Charriére ( Drome)
Performance Jazz à Vienne, exposition collective Vienne (38)
Exposition Galerie Jean Louis Mandon Lyon
2009 : Exposition collective de lithographies à l’URDLA (Union régionale pour le Développement
de la Lithographie d’Art) à Villeurbanne (69) suite à une résidence,
création de trois lithographies.
Performance Jazz à Vienne, exposition collective Vienne (38)
2008 : Exposition Galerie Jean Louis Mandon Lyon
2007 : Exposition Espace d’art de St Vallier Drôme
2006: Exposition espace Baudelaire Rilleux la Pape
Performance Jazz à Vienne, exposition collective au Cloitre st André le bas, Vienne (38)
2005: Exposition à la maison Henri IV. Espace d’art de St Valéry en Caux (76)
2004 : Exposition (01) ”des pieds pour marcher des mains pour courir” Centre d’art de Lacoux et
Travail in situ Hauteville installation draps tendus entre les arbres.
60 Lions dans Lyon (création d’un lion) installation à l’Hôtel Dieu (69)
“Restons carré” Mac de Pérouge (01)
Performance Jazz à Vienne, exposition collective au Cloitre st André le bas, Vienne (38)
2003 :
Exposition collective noirs blancs couleurs le Polaris à Corbas (69)
Exposition collective « l’oeil des mots », travail en miroir avec Brigitte Kohl photographe
2002 :
Exposition personnelle à la Chapelle de la Visitation, Thonon Les Bains, juil-sept 2000
Exposition collective de lithographies  » impression URDLA  » à Albigny sur Saône
Exposition collective  » L’arbre  » Tournon (Ardèche) et Saint Martin D’Hères (Grenoble)
2001 :
Installation  » DRAPS « , à la Fête du Livre de Bron  » Lignes de vie  » (69).
2000 :
Exposition personnelle à l’Espace Terre Neuve, Fécamp (76).
à cette occasion, installation en extérieur d’une  » ronde, 10 poutres de chêne dressées  » à
Ecretteville sur Mer (76).
Exposition collective  » La peinture à l’eau c’est plus rigolo  » Centre Culturel Le Polaris à Corbas (69).
Exposition collective de lithographies à l’URDLA (Union régionale pour le Développement de la Lithographie d’Art) à
Villeurbanne (69) –  » POSITIF NEGATIF « 

Expositions personnelles et collectives :

« ANTHOLOGIE », à l’URDLA, Villeurbanne (69), Prix de peinture Louise Hornung, au Fort de Vaise (69).
Espace Poisson d’Or, « Envoûtements », Lyon (1994). d’artistes internationaux à Torun (Pologne, 1988) ; Centre
Culturel de La Courneuve, «Les artistes contre la guerre » ; Mairie de Vaulx-en-Velin (1983) ; Maison du Mot, de
l’Image et du Son (St-Symphorien d’Ozon – 1982).
Exposition collective grands formats  » COMPLICITES 2  » à Poncin (01).

POÉSIE ET CRÉATIONS

– Édition du recueil “livre 1 du temps ordinaire” (2007) ED Sang D’encre
– Édition du recueil « Ecrits » (2001).
– Textes inédits dans « Voix de femmes ».
– Depuis 20 ans Illustrations de plusieurs numéros des cahiers de Poésie Rencontres.
– Création des logos.
– Mise en place de l’exposition « Des peintres et des poètes » à l’occasion des 20 ans de
– Poésie Rencontres (MAPRA) et réalisation de l’ouvrage qui lui a été consacré (2001).
– Lectures publiques.
– Édition Actes de naissance : La passe du vent, éditeur (2002)
– Édition et illustration du recueil le vide prend corps signum edizioni d’arte en 2004

Autres : 

– Affiche pour le Mois de la Poésie à Givors, avec un texte de Jean-Yves Loude.
– Illustrations des poésies de Geneviève Raphanel, Ed.AB, Coll. Raffia.
– Régulièrement, organisation et mises en place de lectures de poésie à la MAPRA – Lyon.
– Illustrations de la revue de poésie « Voix d’encre » (n°25, 2001).
– Conception et réalisation de plusieurs affiches pour les manifestations de poésie à la
– Bibliothèque municipale de la Part Dieu.
– Actions « Poésie en friches » avec l’association Paroles Toutes.
– “Écrire la rue” manifestation poétique dans le cadre du printemps des poètes en 2002
– 60 Lions dans Lyon (2004)
Depuis 25 ans : diverses participations à des projets pédagogiques, et associatifs(tenues d’ateliers, collaborations à des spectacles et performances… Création et mise en place (avec d’autres artistes) de la Maison des Artistes Rhônes Alpes et trésorière pendant 20 ans de cette association (MAPRA)

Bibliographie 

Draps et tissus, le noir et la couleur, textes de leila Lovato pour l’exposition de Thonon les Bains
Texte de Mr Gavard Perret : la femme qui marche dans le noir et les couleurs
Film de Julie Ropars, la folie en moins production 2003 http://julieropars.wix.com/julieropars
Guide utopia

GUERRANT Anne - OEUVRE AU NOIR grand format -matrice de pierre2

GUERRANT Anne - dessin fibrit.

https://www.facebook.com/anne.guerrant.9

http://www.anneguerrant.com/

http://www.artmajeur.com/fr/artist/anneguerrant

http://www.artistescontemporains.org/Anne-Guerrant,1589.html

http://jflafon.photodeck.com/-/galleries/ateliers-et-portraits-dartistes/anne-guerrant/-/medias/first

Vidéos :

https://www.youtube.com/watch?v=fplwRF3DsKA

https://www.youtube.com/watch?v=gNiq0Y7uZFg

https://vimeo.com/34556898

CLIQUER SUR UNE DES IMAGES DE LA GALERIE POUR OBTENIR LE CARROUSEL. LES DEFINITIONS D’IMAGE SONT CELLES DES AUTEURS

CLICK ON THE IMAGES OF THE GALLERY TO GET THE CAROUSEL.THE IMAGE DEFINITIONS ARE THOSE OF THE AUTHORS

Artist authorship + no commercial use + no modification           Copyright ©Anne Guerrant

Vitrinart      © Copyright 2012-2015   All right reserved 

Folder  made by VALENTIN Hélène

Dossier réalisé par VALENTIN Hélène

Veronique Tiberge Artist France


Veronique Tiberge     Artist   France

( updated link from april 2013 )

depuis toujours, une furieuse envie de créer, de tracer, de gratter, d’écrire, de partager et de dire et de dire et de dire…

Expositions personnelles

* Du 18 janvier au 15 février 2015 :Exposition « Ours » Médiathèque de Villebon sur Yvette
* 14 et 15 septembre 2013 : Circuit des arts Mosaïque. Ateliers portes ouvertes à Orsay et sa région.
* Du 5 au 27 septembre 2012 : ExpositionUn mois, Une expo à la Mairie D’Orsay, avec Henri Hadida, sculpteur : Encres sur toiles, Encres sur papier, galets peints
* Du 14 février au 25 Mars 2012 :Exposition au Canapé, Gif sur YvetteEncres sur toiles, Encres sur papier, Sculptures, galets peints

Expositions collectives

* Septembre 2014 : Exposition des sculpteurs de Mosaïque – La Crypte Orsay
* Mars 2014 : « Arbres » Exposition municipale – La Bouvêche Orsay
* Décembre 2013 « Marché des artistes de Mosaïque » La Bouvêche Orsay
* Novembre 2013 : Exposition de sculptures – Villebon sur Yvette
* Septembre 2013 : Exposition des sculpteurs de Mosaïque – La Crypte Orsay
* Mai 2013 : « Fenêtres » Exposition de l’association Mosaïque – La Bouvêche Orsay
* Mars 2013 : « Lumière » Exposition municipale – La Bouvêche Orsay
* Décembre 2012 « Marché des artistes de Mosaïque » La Bouvêche Orsay
* Mai 2012: « Mythes et Symboles » Exposition de l’association Mosaïque – La Bouvêche Orsay
* Mars 2012 : « Masques » Exposition municipale – La Bouvêche Orsay
* Septembre 2011 : Exposition des sculpteurs de Mosaïque – La Crypte Orsay
* Mai 2011 : « Courbes » Exposition de l’association Mosaïque – La Bouvêche Orsay
* Mars 2011 : « Au fil de l’eau » Exposition municipale – La Bouvêche Orsay
* Octobre 2010 : Exposition des sculpteurs de Mosaïque – La Crypte Orsay
* Mai 2010 : « Empreintes » Exposition de l’association Mosaïque – La Bouvêche Orsay
* Septembre 2009 : Exposition des sculpteurs de Mosaïque – La Crypte Orsay

 Artist authorship + no commercial use + no modification           Copyright ©Véronique Tiberge

Vitrinart      © Copyright 2012-2015   All right reserved

Véronique Tiberge Artiste   january  2015

Véronique Tiberge Artiste   february  2015

http://oeuvresverotib.blogspot.fr/

https://www.facebook.com/VeroniqueTibergeArtiste

CLIQUER SUR UNE DES IMAGES DE LA GALERIE POUR OBTENIR LE CARROUSEL. LES DEFINITIONS D’IMAGE SONT CELLES DES AUTEURS
CLICK ON THE IMAGES OF THE GALLERY TO GET THE CAROUSEL.THE IMAGE DEFINITIONS ARE THOSE OF THE AUTHORS

Artist authorship + no commercial use + no modification           Copyright ©Véronique Tiberge

Vitrinart      © Copyright 2012-2015   All right reserved

Tom Lestienne Artist France


Tom Lestienne    Artist    France

( updated link from 2013-04 )

« Thomas Lestienne said Tom, draftsman, painter and
sculptor. Born in Jura in the early 1980s, he saw
and creates Paris in the mid alterground.
His work is influenced by the pell-mell literature
American (Bukowski, Fante, Tooles …), music
rocks or alternative cosmogonies tribal animists
and primitive.

Questioning the underlying quest
self, uncompromising instincts with sensitive
destruction oscillatory offset by an appetite
fierce curiosity flawless, new research
techniques and materials, the dirtier the noblest.
His creations marked by a
research essential to the in-itself, impulses dead
transcended by the vital forces, the link with the land,
elements, the Human. His aesthetic leads us to
Africa with its traditional totem and its fetish
teach us that art meets individuals, founded the
communities, is the bearer of magic and sacred. « 

Yannick Le Guern, Président galerie Golden Brain

———-

 » Thomas Lestienne, dit Tom, est dessinateur, peintre et
sculpteur. Né dans le Jura au début des années 1980, il vit
et crée à Paris dans le milieu alterground.
Son travail est influencé pêle-mêle par la littérature
américaine (Bukowski, Fante, Tooles…), les musiques
rocks ou alternatives, les cosmogonies tribales, animistes
et primitives.

Le questionnement sous-jacent est la quête
de soi, sans concession, avec des instincts sensibles de
destructions oscillatoires, contrebalancés par un appétit
féroce, une curiosité sans faille, une recherche de nouvelles
techniques et matériaux, des plus sales aux plus nobles.
Ses créations marquent par une
recherche de l’essentiel, de l’en-soi, des pulsions de morts
transcendées par les forces vitales, du lien avec la terre,
les éléments, l’Humain. Son esthétique nous porte vers
l’Afrique avec sa totémique traditionnelle et ses fétiches
qui nous enseignent que l’art rejoint les individus, fonde les
communautés, est porteur de magie et de sacré. »

Yannick Le Guern, Président galerie Golden Brain

———-

ToM (Artiste résident à la Cave Show Room Gallery)
« Il serait inexact de parler d’image ,c’est surtout l’impression qui reste dans le cervelet. On ne s’offre pas le luxe et la paresse de la symétrie, un gouffre graphique suffira pour achever le vertige. Nos tripes finiront avec celles des autres dans le feu, et d’autres encore qui danseront autour, en couleur ou en noir et blanc.(…)
Tom Lestienne est un artiste-plasticien. Il ne sait pas ce qu’il fait. Tant mieux. S’il le savait, on risquerait de ne plus baver, hirsute, délicieusement sidéré, à contempler la catastrophe. »

Elsa Forner-Ordioni

Artist authorship + no commercial use + no modification     Copyright ©Tom Lestienne         

Vitrinart      © Copyright 2012-2015     All rightreserved

Tom Lestienne     Carnaval ,acrylique sur toile;116x89cm,2014

Tom Lestienne     Le passager bleu ,acrylique-sur-pochette-carton,-24x32cm,2015

http://tomlestienne.jimdo.com/

https://www.facebook.com/pages/Tom-Lestienne/266367966825611

https://www.facebook.com/pages/-La-Cave-Show-Room-Gallery-/503758392969439  next exhibition

CLIQUER SUR UNE DES IMAGES DE LA GALERIE POUR OBTENIR LE CARROUSEL. LES DEFINITIONS D’IMAGE SONT CELLES DES AUTEURS
CLICK ON THE IMAGES OF THE GALLERY TO GET THE CAROUSEL.THE IMAGE DEFINITIONS ARE THOSE OF THE AUTHORS

 

Artist authorship + no commercial use + no modification     Copyright ©Tom Lestienne         

Vitrinart      © Copyright 2012-2015     All rightreserved