Emily Kame Kngwarreye, artiste inépuisable


Emily Kame Kngwarreye (1910 – 1996) est l’un·e des artistes aborigènes d’Australie les plus célèbres et talentueux·ses de l’époque contemporaine.
par l’Histoire par les femmes le 11/12/2017

L'Histoire par les femmes

Emily Kame Kngwarreye (1910 – 1996) est l’un·e des artistes aborigènes d’Australie les plus célèbres et talentueux·ses de l’époque contemporaine.

Emily_creating-596x400

Une vie dans le désert

Emily Kame Kngwarreye  nait en 1910 en Australie, au sein du peuple Anmatyerre. Elle grandit dans la zone désertique d’Alhalkere, dans ce qui sera plus tard le territoire Utopia [anglais], avec son frère et sa sœur. Elle a, à l’époque, peu de contacts en dehors de son peuple. Elle se marie à deux reprises : d’abord lors d’un mariage arrangé, puis dans un mariage d’amour.

Emily n’a pas d’enfants mais noue des liens avec ses nièces ; elle élève la fille de sa belle-sœur, Barbara Weir [anglais], jusqu’à ses neuf ans environ. Barbara fera partie des « générations volées », ces enfants aborigènes australiens enlevés de force à leurs parents par le gouvernement australien. Supposée morte par sa famille, la fillette sera élevée par des familles…

View original post 691 mots de plus

Publicités

La trace, l’empreinte, le signe


Elisabeth Poiret peintre
La trace, l’empreinte, le signe
Publié le 10 novembre 2017

Elisabeth Poiret peintre

Technique mixte sur toile  70 x 70cm  octobre 2017

Dans ma peinture, la présence récurrente des empreintes et des signes m’a donné envie d’écrire un petit article approfondissant cet aspect de mon travail.

Dans celui-ci, j’ai toujours eu à cœur d’accorder une importance égale aux trois données différentes mais complémentaires à mes yeux que sont la couleur, la matière et le graphisme.                                                                                                                                             Et au cœur de l’élaboration de mon vocabulaire graphique se trouve la mise en œuvre d’un travail de recherche sur l’empreinte, la trace et le signe.

L’observation et la contemplation des formes rencontrées dans la nature nourrissent en permanence cet aspect de ma peinture : empreintes fossiles, traces dans le sable ou la neige, et celles laissées dans le ciel par le passage d’un avion, signes inscrits sur la surface du bois par des vers ou ceux que l’on peut voir à la surface de l’eau lorsque l’écume y…

View original post 538 mots de plus

Works of Sambuddha Duttagupta


Waiting II

Artist : Sambuddha Duttagupta

Face to Face

Artist : Sambuddha Duttagupta

Portrait of a Lady I

Artist : Sambuddha Duttagupta

Portrait of a Lady II

Artist : Sambuddha Duttagupta

Portrait of a Lady III

Artist : Sambuddha Duttagupta

Portrait of a Man

Artist : Sambuddha Duttagupta

Reminiscence IV

Artist : Sambuddha Duttagupta

She & The Flying Bird I

Artist : Sambuddha Duttagupta

She & The Flying Bird II

Artist : Sambuddha Duttagupta

Waiting I

Artist : Sambuddha Duttagupta

Amrita Sher-Gil, peintre aux doubles racines

Cette galerie contient 12 photos.


Originally posted on L'Histoire par les femmes:
Peintre indienne et hongroise, Amrita Sher-Gil (1913 – 1941) a mêlé dans son art les influences européennes et les traditions artistiques indiens. Malgré sa courte carrière, elle a laissé un oeuvre conséquente et influencé des générations d’artistes. La passion du dessin Amrita et sa sœur Fille de…

L’enfant muet


L’enfant muet
Publié le 15 septembre 2017
Elisabeth Poiret peintre

Elisabeth Poiret peintre

Parfois les mots ne trouvent pas, en moi, le chemin de l’expression . Je sais seulement dire les choses avec des couleurs, les rythme et la lumière.

Je choisis alors quelques fois d’emprunter à des poètes qui ont fait des mots leur outil de  choix, des textes qui entrent en résonance avec ma création picturale ou qui exprime mon ressenti du moment, en parallèle à la présentation de ma peinture.

Aujourd’hui, un poème de Federico Garcia Lorca que j’aime beaucoup depuis mes jeunes années  : l’enfant muet

L’enfant cherche sa voix

(le roi des grillons l’a prise)

Dans une goutte d’eau

l’enfant cherchait sa voix

Je n’en veux pas pour parler

mais pour en faire une bague

qui portera mon silence

en son tout petit doigt.

Dans une goutte d’eau

l’enfant cherchait sa voix.

La voix captive au loin

mettait un habit de grillon.

acrylique sur toile    120 x 120…

View original post 29 mots de plus

Danaé de Jan Gossaert dit Mabuse


Danaé de Jan Gossaert dit Mabuse
septembre 11, 2017 par caryatides

caryatides

Danaé est une huile sur toile signée Jan Gossaert (1478 Maubeuge dans le Hainaut  -1534 peut-être à Anvers) et daté de 1527. Ce tableau mesure 114,3 cm de haut par 95,6 cm de large. Il est conservé à la Alte Pinakothek de Munich et provient peut-être des collections de l’empereur Rodolphe II à Prague.

Danaé de Jan Gossaert, Alte Pinacothek de Munich

Cette œuvre suit la légende de Danaé telle que la raconte Ovide dans les Métamorphoses. La jeune femme fut enfermée dans une tour de bronze par son père à qui un oracle avait prédit qu’il mourrait de la main de son petit-fils. Mais Danaé fut séduite par Jupiter qui se transforma en pluie d’or, de leur union naquit Persée. Sur ce tableau, la jeune femme est représentée à demie couverte par une draperie bleue, assise sur un coussin dans une architecture mi-gothique mi-renaissance tandis que la pluie d’or…

View original post 199 mots de plus