Chauveau Jocelyne Watercolor France


Chauveau Jocelyne       Watercolor      France

 

Artistes solidaires auprès des plus démunis gérés par Vitrinart. Les commissions sur les ventes alimentent la structure juridique. Vitrinart accompagne les soins médicaux et de confort des artistes et des populations les plus démunis .
Artists in solidarity with the poorest run by Vitrinart. Commissions on sales supply the legal structure. Vitrinart supports medical care and comfort of artists and the poorest populations.
 ———-

Oeuvres en vente-Artworks for sale-Obras en venta

———-

Rosa II (65 x 50), 2013,  aquarelle encadrée : 1 000 €

Jocelyne  CHAUVEAU    Rosa II   -65 x 50-    2013

Gaëlle au drapé rouge (87 x 75 hors cadre), 2009, aquarelle encadrée : 1 200 €

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Marie-Jo (54 x 50 hors cadre), 2008, aquarelle encadrée : 800 €

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Frédéric ( 55 x 38 hors cadre), 2005, aquarelle encadrée : 600 €

Jocelyne CHAUVEAU    Frédéric - 55 x 38     2005

Sarah (49 x 40 hors cadre), 2003, aquarelle encadrée : 600 €

Jocelyne   Chauveau    Sarah -49 x 40-     2003

Islande au cœur 1 (41 x 48), 2012, aquarelle encadrée : 800 €

Jocelyne CHAUVEAU    Islande au cœur 1 -41 x 48-, 2012- Namur

Islande au cœur 2 (40 x 58), 2012, aquarelle encadrée : 800€

Jocelyne CHAUVEAU     Islande au cœur 2 -40 x 58-   2012

Bouquet du jardin (75 x 55), 2007, aquarelle encadrée : 900 €

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Lys blancs et pois de senteur sauvages (60 x 44), 2004, aquarelle encadrée : 800 €

Jocelyne CHAUVEAU Lys blancs et pois de senteur sauvages 60 x 44, 2004

Bouquet aux branches d’eucalyptus (60 x 45), 2004, aquarelle encadrée : 800 €

JBouquet aux branches d'eucalyptus 60 x 45, 2004

 ———–

Chauveau Jocelyne Watercolor France

Artist authorship + no commercial use + no modification           Copyright ©Chauveau Jocelyne 

Vitrinart      © Copyright 2012-2014   All right reserved

« Contrary to appearances fragile it can give, watercolor is a technique that does not admit weakness, especially technical drawing and colors, everything must be said and done spontaneously, as a sketch, but that would be controlled the first time. This is where its particular difficulties, in its sweetness or its effect, there are all the gestures, not one can be hidden or covered, because transparency is the first rule. »  

extract  Jocelyne  Chauveau

Née à Saint-Amand-Montrond, dans le Cher. Etudes supérieures de lettres classiques (latin, grec), puis d’histoire de l’art et d’archéologie (maîtrise Art contemporain à Paris I Sorbonne).

Nombreux salons et expositions personnelles depuis 2000 : Salon du Dessin et de la peinture à l’eau au Grand Palais, Val d’or, Valmy, Saint-Victor, Maysse, Kobé au Japon, Chaville, Ablon, sociétaire du Cercle des Gobelins et des beaux-arts, Lions Clubs à Paris et Bourges, membre de la fondation Taylor, ex-sociétaire des Artistes français, festivals d’aquarelle Gaillon, Banuyls-sur-Mer, Biennale d’aquarelle du château de Bourgogne à Estaimpuis en Belgique, Salons du Teich, du Haillan…) et nombreuses récompenses, notamment médaille d’argent de la Ville de Paris, médaille d’or du Mérite artistique, Prix d’honneur de la Fédération des beaux-arts, nombreux prix en aquarelle dans les divers salons.

Expositions personnelles à Paris, Avignon, Allichamps, Saint-Amand-Montrond… 

La technique de l’aquarelle est un choix personnel de longue date, et sa pratique me subjugue encore aujourd’hui tant elle en appelle au subtil et à la poésie.Mon approche, nourrie par mes études d’histoire de l’art et un regard presque intime sur le travail des grands maîtres occidentaux et orientaux,m’a fait naviguer dans l’immensité des possibles,d’émerveillement en joie pure, entre la magie des fondus et l’énergie d’un coup de pinceau ample et précis.

C’est dans le jeu de l’eau et des pigments, plus que jamais, que j’aime chercher, me chercher moi-même, partant aussi bien d’une pensée du moine Citrouille amère que du donné à voir de la nature. Je peins pour me sentir vivre, comme un violoncelle dont les cordes frémissent.       J.C.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                   

———-

Reléguée par l’histoire de l’art et la « grande peinture » au rang d’art mineur, de technique préparatoire, de loisir de jeune fille de bonne famille, méprisée par les marchands, qui n’y trouvent pas un profit suffisant, c’est pour cela que j’ai eu envie de porter haut et fort ses couleurs.

Elle est devenue d’emblée l’ « au-delà » du dessin que je cherchais dans la couleur, interrogeant la lumière des formes et esquissant les volumes dans l‘eau.

Tous les sujets sont bons. L’aventure commence avec le papier doux et blanc, les flaques de pigments qui fusent, se fondent ou s’entrechoquent et, au bout, comme un miracle qui s’opère (bonheur !) ou s’évanouit : déception qui disparaît vite pour continuer, recommencer, toujours aller de l’avant vers l’ « inaccessible ». 

Contrairement aux apparences de fragilité qu’elle peut donner, l’aquarelle est une technique qui n’admet pas la faiblesse, surtout technique : dessin et couleurs, tout doit être dit et fait avec spontanéité, comme pour une esquisse, mais qui serait maîtrisée du premier coup. C’est bien là sa difficulté particulière ; dans sa douceur ou dans sa vigueur, on distingue tous les gestes, pas un seul ne peut être caché ou recouvert, car la transparence est la règle première.

En aquarelle il n’y a ni blanc ni noir véritable. Le noir est le plus souvent un mélange, préférable à ce que proposent les fabricants de couleurs, et le blanc, c’est le papier que l’on garde en réserve. C’est cela qui crée la lumière, lumière intense dans laquelle les formes s’évanouissent ou s’imposent.

Le clair-obscur de l’aquarelle, cela paraît antinomique, et pourtant cela prend sens quand on cherche à cadrer en mettant seulement l¹essentiel en lumière, quand on n’est plus dans le souci descriptif. Le contre-jour très accentué, comme une « nuit américaine », peut en donner une idée de départ : on ne distingue plus tant des formes définies que des zones de clarté, de reflets et d’ombres qui définissent les plans successifs.

 

EXPOSITIONS

2014

4e Salon international de l’aquarelle de Caussade en Tarn-et-Garonne du 4 au 16 avril.

1re Biennale internationale d’aquarelle du Léon à Saint-Pol-de-Léon du 19 avril au 4 mai.

Exposition internationale d’art contemporain
A2 Aquarelle
Place suisse des Arts,
rue du Valentin 32,
1004 Lausanne, Suisse du 1er au 24 mai

3e Biennale du Bassin d’Arcachon
salle des fêtes,
33470 Le Teich du 19 au 31 août

Watercolour International II
EMS Gallery,
Thessaloniki, Grèce du 15 septembre au 7 octobre

2013

35e Salon L’Art à Fontenay, du 2 au 27 novembre, 92260 Fontenay-aux-Roses
5e Exposition des Aquarellistes à Croque-au-Sel, 28170 Châteauneuf-en-Thymerais, du 17 novembre au 15 décembre,
40e Salon du Val d’or, 18200 Meillant, du 21 au 29 septembre
81e Salon du Cercle municipal des Gobelins et des beaux-arts, Paris, du 2 au 14 novembre
Salon d’automne CESAF-Arts passion-Atelier G. Passet, 94290 Villeneuve-le-Roi, du 23 au 30 novembre
36e Salon des Amis des arts de Chaville, du 27 novembre au 8 décembre
Salon du Dessin et de la Peinture à l’eau-Art en capital, Grand Palais, 75008 Paris, du 11 au 15 décembre
48e Salon Les Amis de Montmartre, 36100 Issoudun, du 4 au 24 mars
XXXIe Salon du Val de Cher, 03410 Saint-Victor, du 17 mars au 1er avril
Salon international de l’Académie européenne des arts-France, galerie de Nesle, 75006 Paris, les 5, 6 et 7 avril
6e Salon de l’aquarelle du Haillan, 33185 Le Haillan, du 26 avril au 12 mai 2013
Salon Dessin et Scupture de Gaillon, 27600 Gaillon, du 8 au 12 mai
XXXe Salon de la Société canadienne de l’aquarelle à Montréal du 17 au 26 mai, à Alma du 1er au 10 juin, à Québec du 15 au 23 juin, à Granby du 3 au 28 juillet, à Sherbrooke du 2 au 24 août, à Nicolet du 18 septembre au 10 novembre, à Laval du 23 au 29 novembre : 2e Prix.

2012 / 2002

=>http://www.jchauveau.com/UnTrajetDesExpositions/Salons/index.fr.htm

———–

 

http://www.jchauveau.com

http://facebook.com/chauveau.jocelyne

CLIQUER SUR UNE DES IMAGES DE LA GALERIE POUR OBTENIR LE CARROUSEL. LES DEFINITIONS D’IMAGEs SONT CELLES DES AUTEURS
CLICK ON THE IMAGES OF THE GALLERY TO GET THE CAROUSEL.THE IMAGE DEFINITIONS ARE THOSE OF THE AUTHORS

 

Artist authorship + no commercial use + no modification           Copyright ©Chauveau Jocelyne 

Vitrinart      © Copyright 2012-2014   All right reserved

Publicités

Alain Montoir Painter -Watercolor ( nude) France


Alain Montoir Painter -Watercolor ( nude) France

——
Artistes solidaires auprès des plus démunis gérés par Vitrinart. Les commissions sur les ventes alimentent la structure juridique. Vitrinart accompagne les soins médicaux et de confort des artistes et des populations les plus démunis .
Artists in solidarity with the poorest run by Vitrinart. Commissions on sales supply the legal structure. Vitrinart supports medical care and comfort of artists and the poorest populations.

 

—–

Oeuvres en vente-Artworks for sale-Obras en venta

—–

1. 

      Sylvette 1 -32×50 cm-prix=350€

 Encre et acrylique sur papier estampillé A. Montoir (sans cadre)

ALAIN MONTOIR  1- Sylvette-32x50 cm-prix=350€

———–

2.       

Sylvette 2 -32×50 cm-prix=350€

 Encre et acrylique sur papier estampillé A. Montoir (sans cadre)

ALAIN MONTOIR  2- Sylvette-32x50 cm-prix=350€

———–

3.      

 Sylvette 3 -42×30 cm-prix=300€

 Encre et acrylique sur papier estampillé A. Montoir (sans cadre)

ALAIN MONTOIR  3- Sylvette 3-42x30 cm-prix=300€

———-

4.       

Sylvette 4 -42×30 cm-prix=300€

 Encre et acrylique sur papier estampillé A. Montoir (sans cadre)

ALAIN MONTOIR  4  Sylvette 4-42x30 cm-prix=300€

———-

5.      

 Betty 1-30×42 cm-prix=300€

 Crayon ‘molotow’ et acrylique sur papier estampillé A. Montoir (sans cadre)

ALAIN MONTOIR   5  2-Betty 1-30x42 cm-prix=300€

———-

6.       

Betty 2-42×30 cm-prix=300€

 Crayon ‘molotow’ et acrylique sur papier estampillé A. Montoir (sans cadre)

ALAIN MONTOIR   6  2-Betty 2-42x30 cm-prix=300€.

———-

7.       

Marine 1-42×30 cm-prix=300€

 Crayon ‘molotow’ et acrylique au fond bleu argenté sur papier estampillé A. Montoir (sans cadre)

ALAIN MONTOIR   7  3-Marine 1-42x30 cm-prix=300€.

———-

8.       

Marine 2-50×65 cm- prix=400€

 Encre et acrylique sur papier estampillé A. Montoir (sans cadre)

ALAIN MONTOIR   8   Marine 2-50x65 cm- prix=400€.

———-

9.       

Lison- 30×42 cm-prix=300€

 Crayon gras, encre et acrylique sur papier estampillé A. Montoir (sans cadre)

ALAIN MONTOIR   9   Lison- 30x42 cm-prix=300€

———-

10.   

JiJi-42×30 cm-prix=300€

– Crayon gras, encre et acrylique sur papier estampillé A. Montoir (sans cadre)

ALAIN MONTOIR   10   JiJi-42x30 cm-prix=300€.

———-

Artist authorship + no commercial use + no modification           Copyright ©Alain Montoir

Vitrinart      © Copyright 2012-2014   All right reserved

———-

  Painter, graduated in painting restoration, heritage and works of art, presents his creations in drawing, charcoal, pastel, gouache, painting, sculpture, wood and stone, mosaic, gilding …

—-

Artiste peintre, diplômé en restauration de tableaux, œuvres du patrimoine et objets d’art, vous présente ses créations en dessin, fusain, pastel, gouache, peinture, sculpture bois et pierre, mosaïque, dorure…

 

 ———-

 

http://www.montoir.org

http://www.restauration-tableau-peinture…

———-

CLIQUER SUR UNE DES IMAGES DE LA GALERIE POUR OBTENIR LE CARROUSEL. LES DEFINITIONS D’IMAGE SONT CELLES DES AUTEURS

CLICK ON THE IMAGES OF THE GALLERY TO GET THE CAROUSEL.THE IMAGE DEFINITIONS ARE THOSE OF THE AUTHORS

 

———-

Artist authorship + no commercial use + no modification           Copyright ©Alain Montoir

Vitrinart      © Copyright 2012-2014   All right reserved 

Bernard Maricau Artist France


Bernard Maricau       Artist       France

———-

Artistes solidaires auprès des plus démunis gérés par Vitrinart. Les commissions sur les ventes alimentent la structure juridique. Vitrinart accompagne les soins médicaux et de confort des artistes et des populations les plus démunis .
Artists in solidarity with the poorest run by Vitrinart. Commissions on sales supply the legal structure. Vitrinart supports medical care and comfort of artists and the poorest populations.

—-

Oeuvres en vente-Artworks for sale-Obras en venta

—–

« Nourri des écritures, calligraphies, représentations symboliques, bestiaires fantasmagoriques
 
et autres figures mystiques ou mythiques apprises au fil de mes voyages,
 
je m’exprime librement, laissant courir mon imaginaire, dans un style illustré
 
par la « ligne claire » et la « figuration narrative ».
 
Huile, acrylique, pigments, encres, vernis, incrustations sur toiles,
 
papiers ou autres supports sont mes outils.
Traits et aplats couleurs, ombres et lumières, improbables constructions
sont mon vocabulaire ».
 
——
 
« Nourished writings, calligraphy, symbolic representations, bestiaries phantasmagoric
and other mystical or mythical figures learned through my travels,
I speak freely, letting my imagination run, illustrated in a style
by « clear line » and « narrative figuration. »
Oil, acrylic, pigments, inks, varnishes, inlays on canvas,
paper or other media are my tools.
Lines and solids colors, lights and shadows, improbable constructions
are my vocabulary. « 
 
——
 
Estampe numérique rehaussée à l’encre et à l’acrylique
éditée en « épreuve d’artiste » sur papier pur coton 270g (sans acide)
DImensions : motif 35×35 cm centré sur un format de 50×50 cm.
Prix unitaire 150 €
Chaque tirage est numéroté de I à III (trois tirages par motif),
signé et certifié par l’auteur
Envoi roulé sous carton spécifique.
Frais de livraison inclus Poste (en France – en sus pour l’étranger)
—–
Gallery Cut Giclee enhanced ink and acrylic
published in « artist’s proof » on pure cotton paper 270g (without acid)
Dimensions: 35×35 cm pattern centered on a 50×50 cm format.
Price € 150
Each print is numbered I to III (three prints per design)
signed and certified by the author
Sending rolled under specific card.
Shipping included Poste (in France – in addition to abroad)
——
Del giclee mejorada tinta y acrílica
publicado en « prueba de artista » en el papel 270g de algodón puro (sin ácido)
Dimensiones: 35 × 35 patrón cm centrado en un tamaño de 50 × 50 cm.
Precio € 150
Cada impresión está numerada I a III (tres copias por diseño)
firmada y certificada por el autor
Enviando enrollada debajo de la tarjeta específica.
Gastos de envío incluidos Poste (en Francia -, además de en el extranjero)
——
Autoportrait
BERNARD MARICAU   autoportrait
Demi-réveil
BERNARD MARICAU   demi-réveil
Demi sommeil 
BERNARD MARICAU   demi-sommeil
Juvenile abstraction
BERNARD MARICAU   juvenile abstraction
Premices
BERNARD MARICAU   prémices
Puberté
BERNARD MARICAU   puberté
Quand j’étais petit
BERNARD MARICAU  quand j'étais petit
Sacré gamin
BERNARD MARICAU  sacré gamin
Rêve reptilien
BERNARD MARICAU  rêve reptilien
Tout n’est pas bon à dire
BERNARD MARICAU   tout n'est pas bon à dire
———–
Artist authorship + no commercial use + no modification           Copyright ©Bernard Maricau Vitrinart      © Copyright 2012-2014   All right reserved   ———–

« I personally can not live without my art. But I have never placed this art above all. If I need however, is that it separates me from anyone and allows me to live, as I am. art is not for me a solitary joy. It is a way to move the largest number of men by offering them a privileged picture of common joys and sufferings. my compositions are forged in this perpetual return of my experience to that of others, halfway beauty that I can not do without and the community that I can not tear myself away.  » This text is based on the acceptance speech for the Nobel Prize in 1957. Albert Camus.

———-

Les fondamentaux viennent de l' »Université », des Beaux Arts et de mes nombreux voyages. Chaque jour j’enrichis encore mon apprentissage d’une insatiable curiosité de tout et de tous. A jamais autodidacte acharné, têtu et solitaire. Membre de la Fondation TAYLOR – Membre de FIGURATION CRITIQUE Depuis 1972 je participe à des expositions collectives – Cannes – Paris – Bruxelles – Londres – San Francisco – Milan -… De 1980 à 1997 j’ai privilégié les exposition en « appartement-galeries » (réseau privé international) Depuis 1999 j’expose en groupe, duo et solo – Dordogne – Paris – Nord – Belgique – USA – Canada…

Universitaire (diplômé troisième cycle)

Diplômé des Beaux Arts de Tourcoing

Diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux Arts de Paris (atelier CESAR)

Grand Prix d’Histoire de l’Art

A créé et animé les cours de créativité et de sémiologie

à l’ESAG PENNINGHEN Paris (1995 – 2001)

Membre de la Fondation TAYLOR

Membre de Figuration Critique

Lauréat du Concours Urban legends NEW YORK 2009

Lauréat du Concours Eutopia LUXEMBOURG 2010

Référencé au FDAC Dordogne – Acquisition d’un « ENGRAMME » en juin 2011

Sélectionné pour les acquisitions 2012 de la collection RTBF

Faits d’Art

Premières expositions 1969-73 à Cannes galerie Présence de l’Art

Au fil de l’eau, expositions privées en groupe, en « appartements galeries »

Depuis 1999, dessine, peint et modèle à temps complet.

Chaque année plusieurs expositions

comme membre d’associations, de collectifs, mais aussi en duo et en solo.

En permanence chez be-Art à Los Angeles ;

Atelier Contempora jusqu’au 14 janvier 2012, RIBERAC ;

FDAC du 20 janvier au 16 mars 2012

Espace Culturel François Mitterrand 24000 PERIGUEUX ;

ARTOULOUSE du 12 au 17 mars 2012 ;

fin mars, exposition d’un Kakémono Mons Belgique.

ARABESQUES de Saint Savinien du 1 juillet au 31 août 2012.

Les 150 ans des MISERABLES de Victor Hugo du 3 au 31 juillet,

16220 Château de Montbron. Festival du Touquet Paris Plage du 6 au 8 juillet 2012.

« VERTIGES » Exposition en duo avec Francine LAPOINTE Studio Bizz à Mont-Royal – Montréal Québec.

Salon REGAIN, Palais des expositions à LYON 5e du 29 septembre au 20 octobre 2012.

Sanilh’ART les 6 et 7 octobre 2012.

ARTHEMAQUITAINE Ventes aux Enchères Publiques, Salle des Ventes, Quai des Chartrons, le 27 octobre 2012.

Salon « LES HIVERNALES » de Montreuil (94) du 12 au 16 décembre 2012.

ARTOULOUSE du 12 au 16 février 2013.

 

Une démarche : celle d’un YMAGIER contemporain

Suite logique de la série des ENGRAMMES, je traduis maintenant le monde qui m’entoure.

 Des images qui changent au rythme de mes émotions, de mon étonnement,

De mes moments de joie comme de mauvaise humeur…

Je travaille en duo avec des photographes

une nouvelle série intitulée “PHOTO-GRAPHISMES

Dans un style que nous souhaitons joyeux, souriant, accessible et enchanteur.

J’improvise directement et graphiquement, selon ce qu’ils m’inspirent,

sur les tirages de leurs photographies.

« Je ne puis vivre personnellement sans mon art. Mais je n’ai jamais placé cet art au-dessus de tout. S’il m’est nécessaire au contraire, c’est qu’il ne me sépare de personne et me permet de vivre, tel que je suis. L’art n’est pas à mes yeux une réjouissance solitaire. Il est un moyen d’émouvoir le plus grand nombre d’hommes en leur offrant une image privilégiée des souffrances et des joies communes. Mes compositions se forgent dans cet aller-retour perpétuel de mon vécu à celui des autres, à mi-chemin de la beauté dont je ne peux me passer et de la communauté de laquelle je ne peux m’arracher. »

Ce texte est inspiré du discours de réception du prix Nobel, 1957. Albert Camus.

 

———–

http://www.artmajeur.com/fr/artist/maricaub

http://www.bernardmaricau.com/

———–

CLIQUER SUR UNE DES IMAGES DE LA GALERIE POUR OBTENIR LE CARROUSEL. LES DEFINITIONS D’IMAGE SONT CELLES DES AUTEURS

CLICK ON THE IMAGES OF THE GALLERY TO GET THE CAROUSEL. THE IMAGE DEFINITIONS ARE THOSE OF THE AUTHORS

———–

Artist authorship + no commercial use + no modification           Copyright ©Bernard Maricau

Vitrinart      © Copyright 2012-2014   All right reserved

BASTIEN Laurent – Photographer – France


BASTIEN Laurent  Photographer   France

 

 

——-
Artistes solidaires auprès des plus démunis gérés par Vitrinart. Les commissions sur les ventes alimentent la structure juridique. Vitrinart accompagne les soins médicaux et de confort des artistes et des populations les plus démunis .
Artists in solidarity with the poorest run by Vitrinart. Commissions on sales supply the legal structure. Vitrinart supports medical care and comfort of artists and the poorest populations.

 

—–

Oeuvres en vente-Artworks for sale-Obras en venta

—–

Chenille urbaine
Urban caterpillar
Photo prise à Grenoble, Place Grenette. 04/01/2013
ISO 400
18mm
f/22
0,4s (sans trepied)
Objectif Sigma
Canon EOS 60D
Format 80×45
Papier Lilford baryté, tirage Lightjet.
Format unique avec cession de droit et attestation d’authenticité manuscrite.
Prix: 1100 Eur.
Laurent bastien Chenille urbaine (1)  taille réduite
La Médiévale.
Medieval.
Photo prise à Pérouges.
Village classé dans le top 5 des plus beaux villages de France.
Temps de patience…env.1H30 avant que cette ruelle soit vide. 5min de plus et la lumiere était cachée par les toitures.
Format 80×45
Papier Lilford baryté, tirage Lightjet.
Format unique avec cession de droit et attestation d’authenticité manuscrite.
Prix: 1100 Eur.
LAURENT BASTIEN  La médievale RE
Le tramway de Kazan.
Kazan’s tram.
Photo prise en montagne direction Corps.
Ce tramway perdu en pleine montagne servait de bars et de restaurant.Les quelques traces restantes de la decoration interieure laissent à penser que tout etait dédié au film « Un tramway nommé Désir ». D’ou, la pancarte du lieu. Il a vite été vandalisé et reste tel quel abandonné et en ruine.
J’ai tenté cette photo à 4 reprises. Mais à cet endroit les conditions climatiques changent tres vite.
Ce cliché a été réalisé en testant un appareil photo Bridge qui shoote au format RAW comme mes boitiers reflex. Au total, il m’aura fallut faire 400 Km aller et retour pour réaliser cette photo. C’était ma derniere  tentative.
ISO 400
10.34mm
f/8
1/50s (sans trepied)
Objectif Lumix
Lumix DMC FZ72
Format 80×45
Papier Lilford baryté, tirage Lightjet.
Format unique avec cession de droit et attestation d’authenticité manuscrite.
Prix: 1100 Eur.
LAURENT BASTIEN  le tramway de Kazan RE
Silver & Gold
Lors d’un shooting, j’ai voulu tenter l’experience d’un corps nu mouillé plaqué contre un rideau tendu à franges. Eclairé d’un coté par un projecteur doré et de l’autre par un projetcteur argenté. Il ne m’a fallut qu’une seule prise pour etre satisfait et aucune retouche. Le plus difficile était l’orientation des projecteurs pour créer cet effet de toile surexposée sur fond blanc occultant.
ISO 400
24mm
f/5,6
1/25s (sur trepied)
Objectif Sigma
Canon EOS 60D
Format 45×80
Tirage Lightjet sur Fuji Flex ultra brillant lisse
Format unique avec cession de droit et attestation d’authenticité manuscrite.
Prix: 2300 Eur.
LAURENT BASTIEN      Silver & Gold RE
Le naturel de Lila / 
Natural Lila.
 
 
Série photo 1/6
Je souhaitais créer une série photo type Art-nude sans artifice lumineux et sans retouches. Un peu vintage en noir et blanc, du clair-obscurs aux tons froids et lumineux.
J’ai donc fait appel à Lila pour qui j’avais déja travaillé et qui été sur Grenoble le temps d’une semaine de vacance. La séance photo a été réalisé à Chateaux-Bernard dans une maison mise à ma disposition le temps d’une journée avant que Lila ne reparte en Angleterre à Bristol.
Coup de chance, il faisait grand soleil, mais les temperatures étaient basses. Pas plus de 10°.
Apres visite des lieux, j’ai opté pour une fenetre en guise d’élairage et ouverte afin de durcir naturellement la peau du modele.
Photo prise le 12/03/2014
ISO 400
28mm
f/7.1
0/3s (avec trepied)
Objectif Canon
Canon EOS 7D
Format 30×40
Papier Lilford baryté, tirage Lightjet.
Format unique avec cession de droit et attestation d’authenticité manuscrite.
Prix: 460 Eur.
LAURENT BASTIEN      Le naturel de Lila RE
Le naturel de Lila.
Natural Lila.
 
 
Série photo 2/6
Je souhaitais créer une série photo type Art-nude sans artifice lumineux et sans retouches. Un peu vintage en noir et blanc, du clair-obscurs aux tons froids et lumineux.
J’ai donc fait appel à Lila pour qui j’avais déja travaillé et qui été sur Grenoble le temps d’une semaine de vacance. La séance photo a été réalisé à Chateaux-Bernard dans une maison mise à ma disposition le temps d’une journée avant que Lila ne reparte en Angleterre à Bristol.
Coup de chance, il faisait grand soleil, mais les temperatures étaient basses. Pas plus de 10°.
Apres visite des lieux, j’ai opté pour une fenetre en guise d’élairage et ouverte afin de durcir naturellement la peau du modele.
Photo prise le 12/03/2014
ISO 400
35mm
f/7.1
1/4s (avec trepied)
Objectif Canon
Canon EOS 7D
Format 40×30
Papier Lilford baryté, tirage Lightjet.
Format unique avec cession de droit et attestation d’authenticité manuscrite.
Prix: 460 Eur.
LAURENT BASTIEN      Le naturel de Lila 2 RE
Le naturel de Lila.
Natural Lila.
 
 
Série photo 3/6
Je souhaitais créer une série photo type Art-nude sans artifice lumineux et sans retouches. Un peu vintage en noir et blanc, du clair-obscurs aux tons froids et lumineux.
J’ai donc fait appel à Lila pour qui j’avais déja travaillé et qui été sur Grenoble le temps d’une semaine de vacance. La séance photo a été réalisé à Chateaux-Bernard dans une maison mise à ma disposition le temps d’une journée avant que Lila ne reparte en Angleterre à Bristol.
Coup de chance, il faisait grand soleil, mais les temperatures étaient basses. Pas plus de 10°.
Apres visite des lieux, j’ai opté pour une fenetre en guise d’élairage et ouverte afin de durcir naturellement la peau du modele.
Photo prise le 12/03/2014
ISO 800
35mm
f/7.1
1/4s (avec trepied)
Objectif Canon
Canon EOS 7D
Format 40×30
Papier Lilford baryté, tirage Lightjet.
Format unique avec cession de droit et attestation d’authenticité manuscrite.
Prix: 460 Eur.
LAURENT BASTIEN      Le naturel de Lila 3 RE
Le naturel de Lila.
Natural Lila.
 
 
Série photo 4/6
Je souhaitais créer une série photo type Art-nude sans artifice lumineux et sans retouches. Un peu vintage en noir et blanc, du clair-obscurs aux tons froids et lumineux.
J’ai donc fait appel à Lila pour qui j’avais déja travaillé et qui été sur Grenoble le temps d’une semaine de vacance. La séance photo a été réalisé à Chateaux-Bernard dans une maison mise à ma disposition le temps d’une journée avant que Lila ne reparte en Angleterre à Bristol.
Coup de chance, il faisait grand soleil, mais les temperatures étaient basses. Pas plus de 10°.
Apres visite des lieux, j’ai opté pour une fenetre en guise d’élairage et ouverte afin de durcir naturellement la peau du modele.
Photo prise le 12/03/2014
ISO 400
28mm
f/7.1
0/4s (avec trepied)
Objectif Canon
Canon EOS 7D
Format 30×40
Papier Lilford baryté, tirage Lightjet.
Format unique avec cession de droit et attestation d’authenticité manuscrite.
Prix: 460 Eur.
LAURENT BASTIEN      Le naturel de Lila 4 RE
Le naturel de Lila.
Natural Lila.
 
 
Série photo 5/6 
Je souhaitais créer une série photo type Art-nude sans artifice lumineux et sans retouches. Un peu vintage en noir et blanc, du clair-obscurs aux tons froids et lumineux.
J’ai donc fait appel à Lila pour qui j’avais déja travaillé et qui été sur Grenoble le temps d’une semaine de vacance. La séance photo a été réalisé à Chateaux-Bernard dans une maison mise à ma disposition le temps d’une journée avant que Lila ne reparte en Angleterre à Bristol.
Coup de chance, il faisait grand soleil, mais les temperatures étaient basses. Pas plus de 10°.
Apres visite des lieux, j’ai opté pour une fenetre en guise d’élairage et ouverte afin de durcir naturellement la peau du modele.
Photo prise le 12/03/2014
ISO 400
35mm
f/7.1
1/4s (avec trepied)
Objectif Canon
Canon EOS 7D
Format 40/30
Papier Lilford baryté, tirage Lightjet.
Format unique avec cession de droit et attestation d’authenticité manuscrite.
Prix: 460 Eur.
LAURENT BASTIEN      Le naturel de Lila  5 RE
Le naturel de Lila.
Natural Lila.
 
 
Série photo 6/6 
Je souhaitais créer une série photo type Art-nude sans artifice lumineux et sans retouches. Un peu vintage en noir et blanc, du clair-obscurs aux tons froids et lumineux.
J’ai donc fait appel à Lila pour qui j’avais déja travaillé et qui été sur Grenoble le temps d’une semaine de vacance. La séance photo a été réalisé à Chateaux-Bernard dans une maison mise à ma disposition le temps d’une journée avant que Lila ne reparte en Angleterre à Bristol.
Coup de chance, il faisait grand soleil, mais les temperatures étaient basses. Pas plus de 10°.
Apres visite des lieux, j’ai opté pour une fenetre en guise d’élairage et ouverte afin de durcir naturellement la peau du modele.
Photo prise le 12/03/2014
ISO 500
60mm
f/7.1
1/8s (avec trepied)
Objectif Canon
Canon EOS 7D
Format 30/40
Papier Lilford baryté, tirage Lightjet.
Format unique avec cession de droit et attestation d’authenticité manuscrite.
Prix: 460 Eur.
LAURENT BASTIEN      Le naturel de Lila  6 RE
————

Artist authorship + no commercial use + no modification           Copyright ©Laurent Bastien

Vitrinart      © Copyright 2012-2014   All right reserved

 

————

 

Jeune photographe de Rhône-Alpes d’un grand sens esthetique dans ses photographies,multiples ,experimentales. Un parcours sensuel dans ses portraits et lumières charnels. Un jongleur avec la lumière et les ombres. Un esthete des présences immuables naturelles . Un photographe qui prend plaisir et qui recherche encore ses expressions et son âme . Ame photographique qui nous le fera découvrir ,bientôt,dans toute sa gestuelle et vision photographique.

Créateur du Logo Vitrinart

———-

Young photographer Rhône-Alpes with a great sense aesthetic in his photographs, multiple and experimental. A sensual path in his portraits and light flesh. A juggler with light and shadows. An esthete from immutable natural attendance.A photographer who enjoysand yet looking his expressions and his soul . Photographic soul we will discover,soon, in all its gestures and photographic vision.

The logo designer Vitrinart

————

 

http://www.facebook.com/pages/LB-Photo-C…

http://500px.com/LaurentBastien

http://www.flickr.com/photos/lbphoto-con…

————

CLIQUER SUR UNE DES IMAGES DE LA GALERIE POUR OBTENIR LE CARROUSEL.LES DEFINITIONS D’IMAGE SONT CELLES DES AUTEURS.

CLICK ON THE IMAGES OF THE GALLERY TO GET THE CAROUSEL.THE IMAGE DEFINITIONS ARE THOSE OF THE AUTHORS

 

————

Artist authorship + no commercial use + no modification           Copyright ©Laurent Bastien

Vitrinart      © Copyright 2012-2014   All right reserved

BENI GASSENBAUER PAINTER / WATERCOLOR ISRAEL


BENI   GASSENBAUER      PAINTER / WATERCOLOR      ISRAEL

 

———-

Artistes solidaires auprès des plus démunis gérés par Vitrinart. Les commissions sur les ventes alimentent la structure juridique. Vitrinart accompagne les soins médicaux et de confort des artistes et des populations les plus démunis .
Artists in solidarity with the poorest run by Vitrinart. Commissions on sales supply the legal structure. Vitrinart supports medical care and comfort of artists and the poorest populations.
—–

Oeuvres en vente-Artworks for sale-Obras en venta

—–

 

Autumn light:
57x76cm,
watercolor
 1600$
BENI GASSEBAUER     Autumn light   57x76cm, watercolor, 1600$
Mimosas:
 57x76cm,
watercolor
 1600$
BENI GASSEBAUER     Mimosas   57x76cm, watercolor, 1600$
Laundry day:
57x76cm,
watercolor
 1600$
BENI GASSEBAUER     Laundry day   57x76cm, watercolor, 1600$
Toward the garden:
 57x76cm,
watercolor
 1600$
BENI GASSEBAUER     Toward the garden  57x76cm, watercolor, 1600$
The red tapestry:
76x57cm,
watercolor
 1600$
BENI GASSEBAUER     The red tapestry  76x57cm, watercolor, 1600$
The market:
103x67cm,
 watercolor
 2100$
BENI GASSEBAUER     The market  103x67cm, watercolor, 2100$
Jerusalem panorama:
103x67cm,
 watercolor
 2100$
BENI GASSEBAUER    Jerusalem panorama  103x67cm, watercolor, 2100$
Hurshat Hayareah: 
103x67cm,
 watercolor
 2100$
BENI GASSEBAUER   Hurshat Hayareah   103x67cm, watercolor, 2100$
—Mikael’s entrance:
 57x76cm,
watercolor
 1600$
BENI GASSEBAUER   Mikael’s entrance  57x76cm, watercolor, 1600$
—-
Jaffo: water and light games: 
76x57cm, 
watercolor
 1600$
BENI GASSEBAUER    Jaffo  water and light games  76x57cm, watercolor, 1600$

———-

Artist authorship + no commercial use + no modification           Copyright ©Beni Gassenbauer 

Vitrinart      © Copyright 2012-2014   All right reserved

———–

Living in Jerusalem for almost 40 years, I am attracted by the light that gives the city its unique atmosphere. It is this game between the transparent air on one side and the shadows saturated with color on the other side that suggests a sense of secret mysteries.

My eye is also drawn by the city’s mysteries through ancient gates, window openings, balconies, backyards and shadowed passageways, where I always finds a vine arbor, a necklace of wisteria or a tuft of jasmine or bougainvillea, whose cool shadows highlight the architecture of white and gold stone. These secret courtyards, gardens and stone stairs lead me to question what lies beyond the visible.

What medium could better express the intrigue of light, air, stone and sky than watercolor? This difficult medium, with no way to correct or alter, provides the necessary lightness and transparency. It allows me to paint -with poetry – the Mediterranean light that burst out in the brightness of the sun and penetrates the deepest shadow, creating breathtaking, intense color contrasts.

 ———

Vivant à Jerusalem depuis près de 40 ans, je suis fasciné par la lumière si particulière de cette ville: le jeu entre la transparence de l’air et les ombres saturées de couleurs me suggère le mystère et le secret. 

L’aquarelle n’est-elle pas l’outil permettant le mieux d’exprimer ce jeu entre la lumière, l’air, la pierre et le ciel? Cette technique difficile, qui ne permet pas l’erreur, m’offre la possibilité de peindre, avec poésie, l’éclat de la lumière méditerranéenne qui joue avec l’ombre profonde, créant des contrastes de couleurs stupéfiants et intenses. 

Mes yeux sont attirés par d’anciens portails, des fenêtres, des balcons, des cours et des passages ombragés où je trouve souvent une vigne, un olivier ou un bougainvillier dont les ombres font ressortir la lumière blanche et dorée de la pierre saturée de soleil. Je cherche à transmettre dans mes tableaux le désir de découvrir le caché et l’invisible, par delà les cours, les jardins ou les escaliers, derrière les murets et au bout des chemins.

 ———-

Beni Gassenbauer was born in France in 1949 and settled in Jerusalem in 1976.​
Gassenbauer’s medium is watercolor on paper and he very ably applies transparent layers of paint to create a very rich texture of sharp-focus images. He conveys a sense of drama and adventure in his color application, moving a seemingly random but nevertheless deliberate and rich pigment in the water puddle from the pale pinks of the morning light to the deep, dark shadows created by the harsh Mediterranean sun. This is Gassenbauer’s magic. His tools cannot be more prosaic, but with these simple elements he transforms the paper into a seemingly boundless field of space and light.​
Gassenbauer seduces the viewer to pause and take notice of all the details – a tree, a rock, a wall, or the distant mountains enveloped in the special hue of desert light. The sheer accumulation of details gives a sense of energy and animation to the unpeopled compositions.​
Particularly impressive, both from a visual and technical standpoint, is the artist’s interplay between the two-dimensional paper and the three dimensional space. Here, as in other works, Gassenbauer’s meditation on nature, while not intentionally religious conveys in it the immanence of the sacred.

​MAREK YANAÏ​      Bezalel Academy of Art, Jerusalem

About the exhibition: Beni Gassenbauer and Marek Yanai, Jerusalem double perspective, May 2013:

 

About the exhibition: Jerusalem, double perspective, Beni Gassenbauer and Marek Yanai- May 2013:
​INVITATION TO GAZE:

An invitation to gaze at watercolors is an invitation to wander. The eye wanders back and forth from one area to another, from the whiteness of the paper to the spot of paint, and within the spots – in and out of the shallow depth of the skins of paint. Each touch of the brush, each touch on touch, sketches not only the depiction of the house, mountain or object, but also the way that the brush has moved.
When it’s a double invitation, an exhibition by two, things are even more sharpened. The wandering widens and the eye formulates one experience also according to its experience of the other.
When the two are Marek Yanai and Beni Gassenbauer, good friends, once teacher and pupil, even more so. The same city, the same landscapes, and almost the same angle of view, allow us to give ourselves over to looking at one and the other and to distinguish each one’s special way of working.
While Beni leads us with confidence, Marek makes only suggestions. With one, the whiteness of the paper bears witness to a spot of light; with the other it opens gaps of wandering between the spots.
Beni Gassenbauer, an ex-dentist, doesn’t lay down the tool of his precise craft. With maximum attention he gives us the pleasure of being in the presence of beauty. The views he has discovered are presented to our eyes as an artist’s gift. Here is the open gate of house number 6 , we can go to the end of the path and back. The anemones expect us to take hold of them and lift them to our nostrils. The distant landscapes are also within the reach of hand and eye. The ability to touch doesn’t disappear, all the way through the width, depth and surface of the picture.
With Marek, those same houses planted on the slope become a vision only. Dark areas are interpreted by us as shadows and thereby define the adjacent spot us nothing less than the wall of the house. The weave of shadows, near and far, creates a layout of brushstrokes dependent on one another. Only our act of connection bestows on them their whole form.  So it is in the wrinkles of the figure and in the folds of the hills.
The awareness of the two artists of the act of painting is also shown with two faces.
Beni’s pictures proclaim the victory of the eye. Nothing is missing. Every detail is caught in all its qualities, and every texture, light and weave is reconstructed with success. The row of palm trees, the array of olive trees or the group of pines await us there, at the place where the painter experienced them.  This willing dedication to the view of nature contains within itself the belief that beauty is embodied in the objects themselves. That our world contains views that are worth experiencing, that the artist through his powers of sight and his painting, is capable of bestowing them as a gift.
With Marek, a sense of ‘artistic freedom’ creeps in.  The touches of water flutter and are busy with the internal dialogue amongst themselves. The painter leads and expresses and mainly organizes. The doors of the entrance hall do not reveal a view of the courtyard to whoever is descending the steps. The white area of the outside and its direct continuation in the wide streak of light on the floor creates a ‘pillar’ that separates and mainly leaves us in the narrow space of the stairwell, demanding  of us to occupy ourselves with the system of coordination of the vertical and horizontal lines and the diagonal of the banister.
The oil painting emphasizes the power and the authority of the artist to organize even more clearly. The window frame on the right, the bowl of fruit, the apple, the candlestick and the book, are all precisely laid out in the points of opening of the woven pattern beneath them. The window bars too lose their iron actuality and here become a painter’s grid. A yardstick to measure the objects around it. No sky, treetop or cloud will appear beyond it and disturb its geometric cleanness.
Did we say two artists? Or maybe two faces of the act of painting, and mainly two ways of experiencing reality and through them « catching » beauty .

David Ivgy

———-

Individual exhibitions: 

​- 2013  Matsart Gallery, Tel Aviv

– 2013  CHUV, Lausanne, Switzerland

​- 2012  Private exhibition, Lausanne, Switzerland​
– 2012  Jerusalem International YMCA

– 2011  Private exhibition, Lausanne, Switzerland​

– 2010  Niederhauser Gallery, Lausanne, Switzerland​

– 1999  Mayanot Gallery, Jerusalem​

– 1998  Aktuarius Gallery, Strasbourg, France​

– 1997  Safrai Gallery, Jerusalem​

– 1996  Aktuarius Gallery, Strasbourg, France

– 1995  Dufresnoy Center, Paris​

– 1994  Safrai Gallery, Jerusalem​

– 1992  Safrai Gallery, Tel Aviv​

– 1991  Jerusalem International YMCA​

Collective exhibitions:

– 2014 Noyart, Azrieli Towers, Tel Aviv

​-1998  Artexpo, New York

-1993  Jerusalem International YMCA​
-1991  Jerusalem Artists House​

———–

http://www.beni-gassenbauer.com/

https://www.facebook.com/beni.gassenbauer

http://vitrinartcollectives.wordpress.com/2014/03/09/beni-gassenbauer-painter-watercolor-israel/

———–

CLIQUER SUR UNE DES IMAGES DE LA GALERIE POUR OBTENIR LE CARROUSEL. LES DEFINITIONS D’IMAGE SONT CELLES DES AUTEURS

CLICK ON THE IMAGES OF THE GALLERY TO GET THE CAROUSEL.THE IMAGE DEFINITIONS ARE THOSE OF THE AUTHORS

———–

Artist authorship + no commercial use + no modification           Copyright ©Beni Gassenbauer 

Vitrinart      © Copyright 2012-2014   All right reserved