Man Ray, le luminescent (1890-1976)


CultURIEUSE

Man Ray, Self-portrait with gun, 1932

Octobre 1890. Le tout premier engin volant s’élève à 20 cm du sol et parcourt 50 m. Emmanuel Radnitsky est âgé d’un mois. Il est l’aîné des quatre enfants de parents juifs russes émigrés et devient à l’âge de 7 ans l’un des 3 millions de newyorkais que compte la ville.

1902. Le Flatiron building est achevé. Manny effectue sa bar-mitsvah, c’est un bon élève qui montre du talent pour le dessin. Il fréquente les musées de la ville lit Balzac et rêve de l’Europe, berceau de l’Art. Peintre, voilà ce qu’il veut devenir. Même si la bourse en architecture qu’on lui a accordée aurait été plus raisonnable.

Man Ray dans son studio de Brooklyn, 1910.

Fréquentant la galerie 291 tenue par Stieglitz et Steichen, il se forme à leurs côtés, puis intègre la Ferrer Modern School, un école d’art d’esprit particulièrement libéral…

Voir l’article original 1 709 mots de plus

À propos de VITRINART

Michel SEILLER I've practice céramic many years but i'm not an artist.my pieces once designed, were destroyed. I was in the act of doing. Passionate about all forms of plastic expression and the act of creating Esthete who loves the arts, simply with the desire to publicize and promote artists

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s