Francis Picabia (1859-1953) § Dada du jour!


FRANCIS PICABIA (1859-1953)
6 décembre 2016 · par CultURIEUSE

CultURIEUSE

clip_image045

Peinture, dessin, écriture, il en est le fervent explorateur ! Site officiel
Francis-Marie Martinez de Picabia naît à Paris de l’union de la bourgeoisie française et de l’aristocratie espagnole. Il perd sa mère française à l’âge de sept ans, son éducation familiale est alors assurée par son père, son oncle et son grand-père (respectivement consul, bibliothécaire et homme d’affaire). Ce dernier lui prédit un jour la disparition de la peinture au profit de la photographie, dont il est un amateur passionné. Réponse du jeune Picabia : «  Tu peux photographier un paysage, mais pas les idées que j’ai dans la tête. »

tumblr_mkfh76yaxy1r9j6pro1_500 Man Ray, « Portrait de Picabia », 1921

Francis Picabia entre en 1895 à l’Ecole des Arts décoratifs et expose quatre ans plus tard au Salon des artistes français. Avec le XXe siècle, il entame une première période impressionniste en découvrant Sysley et Pissarro, recycle leurs procédés avec virtuosité (cf Arnauld…

View original post 1 431 mots de plus

Advertisements

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s