Chauveau Jocelyne Watercolor France


Chauveau Jocelyne       Watercolor      France

 

Artistes solidaires auprès des plus démunis gérés par Vitrinart. Les commissions sur les ventes alimentent la structure juridique. Vitrinart accompagne les soins médicaux et de confort des artistes et des populations les plus démunis .
Artists in solidarity with the poorest run by Vitrinart. Commissions on sales supply the legal structure. Vitrinart supports medical care and comfort of artists and the poorest populations.
 ———-

Oeuvres en vente-Artworks for sale-Obras en venta

———-

Rosa II (65 x 50), 2013,  aquarelle encadrée : 1 000 €

Jocelyne  CHAUVEAU    Rosa II   -65 x 50-    2013

Gaëlle au drapé rouge (87 x 75 hors cadre), 2009, aquarelle encadrée : 1 200 €

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Marie-Jo (54 x 50 hors cadre), 2008, aquarelle encadrée : 800 €

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Frédéric ( 55 x 38 hors cadre), 2005, aquarelle encadrée : 600 €

Jocelyne CHAUVEAU    Frédéric - 55 x 38     2005

Sarah (49 x 40 hors cadre), 2003, aquarelle encadrée : 600 €

Jocelyne   Chauveau    Sarah -49 x 40-     2003

Islande au cœur 1 (41 x 48), 2012, aquarelle encadrée : 800 €

Jocelyne CHAUVEAU    Islande au cœur 1 -41 x 48-, 2012- Namur

Islande au cœur 2 (40 x 58), 2012, aquarelle encadrée : 800€

Jocelyne CHAUVEAU     Islande au cœur 2 -40 x 58-   2012

Bouquet du jardin (75 x 55), 2007, aquarelle encadrée : 900 €

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Lys blancs et pois de senteur sauvages (60 x 44), 2004, aquarelle encadrée : 800 €

Jocelyne CHAUVEAU Lys blancs et pois de senteur sauvages 60 x 44, 2004

Bouquet aux branches d’eucalyptus (60 x 45), 2004, aquarelle encadrée : 800 €

JBouquet aux branches d'eucalyptus 60 x 45, 2004

 ———–

Chauveau Jocelyne Watercolor France

Artist authorship + no commercial use + no modification           Copyright ©Chauveau Jocelyne 

Vitrinart      © Copyright 2012-2014   All right reserved

« Contrary to appearances fragile it can give, watercolor is a technique that does not admit weakness, especially technical drawing and colors, everything must be said and done spontaneously, as a sketch, but that would be controlled the first time. This is where its particular difficulties, in its sweetness or its effect, there are all the gestures, not one can be hidden or covered, because transparency is the first rule. »  

extract  Jocelyne  Chauveau

Née à Saint-Amand-Montrond, dans le Cher. Etudes supérieures de lettres classiques (latin, grec), puis d’histoire de l’art et d’archéologie (maîtrise Art contemporain à Paris I Sorbonne).

Nombreux salons et expositions personnelles depuis 2000 : Salon du Dessin et de la peinture à l’eau au Grand Palais, Val d’or, Valmy, Saint-Victor, Maysse, Kobé au Japon, Chaville, Ablon, sociétaire du Cercle des Gobelins et des beaux-arts, Lions Clubs à Paris et Bourges, membre de la fondation Taylor, ex-sociétaire des Artistes français, festivals d’aquarelle Gaillon, Banuyls-sur-Mer, Biennale d’aquarelle du château de Bourgogne à Estaimpuis en Belgique, Salons du Teich, du Haillan…) et nombreuses récompenses, notamment médaille d’argent de la Ville de Paris, médaille d’or du Mérite artistique, Prix d’honneur de la Fédération des beaux-arts, nombreux prix en aquarelle dans les divers salons.

Expositions personnelles à Paris, Avignon, Allichamps, Saint-Amand-Montrond… 

La technique de l’aquarelle est un choix personnel de longue date, et sa pratique me subjugue encore aujourd’hui tant elle en appelle au subtil et à la poésie.Mon approche, nourrie par mes études d’histoire de l’art et un regard presque intime sur le travail des grands maîtres occidentaux et orientaux,m’a fait naviguer dans l’immensité des possibles,d’émerveillement en joie pure, entre la magie des fondus et l’énergie d’un coup de pinceau ample et précis.

C’est dans le jeu de l’eau et des pigments, plus que jamais, que j’aime chercher, me chercher moi-même, partant aussi bien d’une pensée du moine Citrouille amère que du donné à voir de la nature. Je peins pour me sentir vivre, comme un violoncelle dont les cordes frémissent.       J.C.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                   

———-

Reléguée par l’histoire de l’art et la « grande peinture » au rang d’art mineur, de technique préparatoire, de loisir de jeune fille de bonne famille, méprisée par les marchands, qui n’y trouvent pas un profit suffisant, c’est pour cela que j’ai eu envie de porter haut et fort ses couleurs.

Elle est devenue d’emblée l’ « au-delà » du dessin que je cherchais dans la couleur, interrogeant la lumière des formes et esquissant les volumes dans l‘eau.

Tous les sujets sont bons. L’aventure commence avec le papier doux et blanc, les flaques de pigments qui fusent, se fondent ou s’entrechoquent et, au bout, comme un miracle qui s’opère (bonheur !) ou s’évanouit : déception qui disparaît vite pour continuer, recommencer, toujours aller de l’avant vers l’ « inaccessible ». 

Contrairement aux apparences de fragilité qu’elle peut donner, l’aquarelle est une technique qui n’admet pas la faiblesse, surtout technique : dessin et couleurs, tout doit être dit et fait avec spontanéité, comme pour une esquisse, mais qui serait maîtrisée du premier coup. C’est bien là sa difficulté particulière ; dans sa douceur ou dans sa vigueur, on distingue tous les gestes, pas un seul ne peut être caché ou recouvert, car la transparence est la règle première.

En aquarelle il n’y a ni blanc ni noir véritable. Le noir est le plus souvent un mélange, préférable à ce que proposent les fabricants de couleurs, et le blanc, c’est le papier que l’on garde en réserve. C’est cela qui crée la lumière, lumière intense dans laquelle les formes s’évanouissent ou s’imposent.

Le clair-obscur de l’aquarelle, cela paraît antinomique, et pourtant cela prend sens quand on cherche à cadrer en mettant seulement l¹essentiel en lumière, quand on n’est plus dans le souci descriptif. Le contre-jour très accentué, comme une « nuit américaine », peut en donner une idée de départ : on ne distingue plus tant des formes définies que des zones de clarté, de reflets et d’ombres qui définissent les plans successifs.

 

EXPOSITIONS

2014

4e Salon international de l’aquarelle de Caussade en Tarn-et-Garonne du 4 au 16 avril.

1re Biennale internationale d’aquarelle du Léon à Saint-Pol-de-Léon du 19 avril au 4 mai.

Exposition internationale d’art contemporain
A2 Aquarelle
Place suisse des Arts,
rue du Valentin 32,
1004 Lausanne, Suisse du 1er au 24 mai

3e Biennale du Bassin d’Arcachon
salle des fêtes,
33470 Le Teich du 19 au 31 août

Watercolour International II
EMS Gallery,
Thessaloniki, Grèce du 15 septembre au 7 octobre

2013

35e Salon L’Art à Fontenay, du 2 au 27 novembre, 92260 Fontenay-aux-Roses
5e Exposition des Aquarellistes à Croque-au-Sel, 28170 Châteauneuf-en-Thymerais, du 17 novembre au 15 décembre,
40e Salon du Val d’or, 18200 Meillant, du 21 au 29 septembre
81e Salon du Cercle municipal des Gobelins et des beaux-arts, Paris, du 2 au 14 novembre
Salon d’automne CESAF-Arts passion-Atelier G. Passet, 94290 Villeneuve-le-Roi, du 23 au 30 novembre
36e Salon des Amis des arts de Chaville, du 27 novembre au 8 décembre
Salon du Dessin et de la Peinture à l’eau-Art en capital, Grand Palais, 75008 Paris, du 11 au 15 décembre
48e Salon Les Amis de Montmartre, 36100 Issoudun, du 4 au 24 mars
XXXIe Salon du Val de Cher, 03410 Saint-Victor, du 17 mars au 1er avril
Salon international de l’Académie européenne des arts-France, galerie de Nesle, 75006 Paris, les 5, 6 et 7 avril
6e Salon de l’aquarelle du Haillan, 33185 Le Haillan, du 26 avril au 12 mai 2013
Salon Dessin et Scupture de Gaillon, 27600 Gaillon, du 8 au 12 mai
XXXe Salon de la Société canadienne de l’aquarelle à Montréal du 17 au 26 mai, à Alma du 1er au 10 juin, à Québec du 15 au 23 juin, à Granby du 3 au 28 juillet, à Sherbrooke du 2 au 24 août, à Nicolet du 18 septembre au 10 novembre, à Laval du 23 au 29 novembre : 2e Prix.

2012 / 2002

=>http://www.jchauveau.com/UnTrajetDesExpositions/Salons/index.fr.htm

———–

 

http://www.jchauveau.com

http://facebook.com/chauveau.jocelyne

CLIQUER SUR UNE DES IMAGES DE LA GALERIE POUR OBTENIR LE CARROUSEL. LES DEFINITIONS D’IMAGEs SONT CELLES DES AUTEURS
CLICK ON THE IMAGES OF THE GALLERY TO GET THE CAROUSEL.THE IMAGE DEFINITIONS ARE THOSE OF THE AUTHORS

 

Artist authorship + no commercial use + no modification           Copyright ©Chauveau Jocelyne 

Vitrinart      © Copyright 2012-2014   All right reserved

8 réflexions sur “Chauveau Jocelyne Watercolor France

  1. Très belles réalisations dans toute la douceur que peut conférer la technique de l’aquarelle. Tout sujet y est prestigieusement suggéré dans le velours des couleurs et la caresse du pinceau.

  2. de très belles aquarelles, tout en douceur et féminité. Les traits sont affirmés et dénotent une maîtrise parfaite de cet art si peu évident.

  3. jocelyne200 dit :

    Merci Hélène

  4. dsaquarelles dit :

    c’est magnifique! j’❤

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s