Jeremy Liron Painter France


Jeremy Liron    Painter    France

Young associate in arts, Jérémy Liron teaches in a Lyon College and works in his work at the same time . His paintings are already turning heads. It has also been chosen by a collective  » Art Collector  » , which includes private collectors , whose goal is to promote young artists. His work consists of drawings, studies and especially a series of paintings  » Landscape (s) « , all of the same size ( 123x123cm ) , begun in order to 2004. The last date of canvas there a few days and bears the number 112. He chose the series, for the unity of theme and format. But it leaves the freedom to vary the views and colors. « I work on the sense of presence , says Jeremy Liron . We all have moments where the eye stops on things . We forget the rest and an image that comes to us is retained .  » He photographed , literally and figuratively , very drawn constructions , often modernist style. Because they embody a utopia. They form the main subject of his paintings, without any sociological intension . Even if the sky is blue and so few trees and shrubs are cut straightness of lines. There is a feeling of emptiness , urban melancholy. Whites, punctuate these paintings , as if a part of the history of the buildings which we imagine they have experienced the joys and sorrows were removed . A contemporary painting, he prefers to run the oil quality shades and transparencies and break times it requires explains this admirer of Rembrandt. Last feature, the plexiglass housing wherein the table is placed . it holds the viewer at a distance, as Jérémy Liron was in its infancy when it discovered the landscapes from commuter trains . Each painting is a station stop , a progression in his work.

———-

Jeune agrégé en arts plastiques, Jérémy Liron enseigne dans un collège lyonnais et travaille à son œuvre en même temps. Ses toiles font déjà se tourner les regards. Il vient d’ailleurs d’être choisi par un collectif « Art Collector », qui réunit des collectionneurs particuliers, dont le but est de faire connaître de jeunes artistes. Son œuvre se compose de dessins, études et surtout d’une série de tableaux « Landscape(s) », tous de même format (123x123cm), commencée à l afin de l’année 2004. La dernière toile date d’il y a quelques jours à peine et porte le numéro 112. Il a choisi la série, pour l’unité de thème et de format. Mais il se laisse la liberté de varier les points de vue et les couleurs. « Je travaille sur le sentiment de présence, explique Jérémy Liron. On a tous des moments où le regard s’arrête sur des choses. On oublie le reste et on retient une image qui vient à nous. » Il photographie, au sens propre comme au sens figuré, des constructions très dessinées, souvent de style moderniste. Car elles incarnent une utopie. Elles composent le sujet principal de ses tableaux, sans aucune intension sociologique. Même si le ciel est bleu et si quelques arbres et arbustes viennent couper la rectitude des lignes. Il y a une sensation de vide, de mélancolie urbaine. Des zones blanches, ponctuent ces toiles, comme si on retirait une partie de l’histoire des bâtiments dont on imagine qu’ils ont connu des joies et des peines. Une peinture résolument contemporaine, qu’il préfère exécuter à l’huile pour la qualité des nuances et des transparences et pour les temps de pause qu’elle nécessite, explique cet admirateur de Rembrandt. Dernière particularité, le boîtier en plexiglas dans lequel est placé le tableau. il tient le spectateur à distance, comme Jérémy Liron l’était à ses débuts lorsqu’il découvrait les paysages depuis les trains de banlieue. Chaque tableau est une station, un arrêt, une progression dans son travail.

 magazine Le Revenu, Myriam Simon.

Artist authorship + no commercial use + no modification           Copyright ©Jeremy Liron

Vitrinart      © Copyright 2012-2014   All right reserved

http://www.lironjeremy.com

https://www.facebook.com/jeremy.liron

Artist authorship + no commercial use + no modification           Copyright ©Jeremy Liron

Vitrinart      © Copyright 2012-2014   All right reserved

5 réflexions sur “Jeremy Liron Painter France

  1. […] LIRON JEREMY,MALEN CLAIRE, […]

  2. […] LIOULT GUY,LIRON JEREMY,MARGER CAMILLE, […]

  3. A person essentially lend a hand to make severely articles I might state. That is the first time I frequented your web page and thus far? I surprised with the analysis you made to create this actual publish amazing. Wonderful job!

  4. […] LIOULT GUY,LIRON JEREMY,MALEN Claire,MARGER CAMILLE, […]

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s